RTBFPasser au contenu

Medias

Concurrence: l'UE demande à Google de prendre des mesures rapidement

Concurrence: l'UE demande à Google de prendre des mesures rapidement
21 mai 2012 à 10:35 - mise à jour 21 mai 2012 à 10:482 min
Par AFP

 


Le commissaire à la concurrence, Joaquin Almunia, a pointé plusieurs points précis pour lesquels des modifications sont attendues.

La préférence donnée par Google, dans ses résultats, à ses propres moteurs de recherche "verticaux" par rapport à ceux de concurrents est l'un des problèmes identifiés.

La Commission reproche aussi à Google de copier certains contenus de concurrents, comme les commentaires d'utilisateurs, dans ses propres moteurs de recherche.

Google se voit également reprocher certains abus sur le marché juteux des annonces publicitaires liées aux résultats de recherche.

M. Almunia a indiqué avoir écrit au président de Google, Eric Schmidt, pour lui faire part de ses griefs. Il espère parvenir à une solution à l'amiable, préférable selon lui à un long affrontement juridique, comme celui qui a opposé la Commission à Microsoft pendant de nombreuses années.

Belga

Le commissaire à la concurrence, Joaquin Almunia, a pointé plusieurs points précis pour lesquels des modifications sont attendues.
 

La préférence donnée par Google, dans ses résultats, à ses propres moteurs de recherche "verticaux" par rapport à ceux de concurrents est l'un des problèmes identifiés.
 

La Commission reproche aussi à Google de copier certains contenus de concurrents, comme les commentaires d'utilisateurs, dans ses propres moteurs de recherche.
 

Google se voit également reprocher certains abus sur le marché juteux des annonces publicitaires liées aux résultats de recherche.

M. Almunia a indiqué avoir écrit au président de Google, Eric Schmidt, pour lui faire part de ses griefs. Il espère parvenir à une solution à l'amiable, préférable selon lui à un long affrontement juridique, comme celui qui a opposé la Commission à Microsoft pendant de nombreuses années.

Belga
 

Le commissaire à la concurrence, Joaquin Almunia, a pointé plusieurs points précis pour lesquels des modifications sont attendues.
 

La préférence donnée par Google, dans ses résultats, à ses propres moteurs de recherche "verticaux" par rapport à ceux de concurrents est l'un des problèmes identifiés.
 

La Commission reproche aussi à Google de copier certains contenus de concurrents, comme les commentaires d'utilisateurs, dans ses propres moteurs de recherche.
 

Google se voit également reprocher certains abus sur le marché juteux des annonces publicitaires liées aux résultats de recherche.

M. Almunia a indiqué avoir écrit au président de Google, Eric Schmidt, pour lui faire part de ses griefs. Il espère parvenir à une solution à l'amiable, préférable selon lui à un long affrontement juridique, comme celui qui a opposé la Commission à Microsoft pendant de nombreuses années.


Belga

 

Articles recommandés pour vous