RTBFPasser au contenu

Concours Reine Elisabeth

Concours Reine Elisabeth : un bouquet de conférences rythme la demi-finale avec une réflexion sur la place de la femme dans la musique

Concours Reine Elisabeth : un bouquet de conférences rythme la demi-finale avec une réflexion sur la place de la femme dans la musique
Dans le cadre de la demi-finale du concours Reine Elisabeth – que vous pouvez vivre en direct en radio sur Musiq3, sur Auvio et en télévision sur la Troisdiverses conférences en lien avec la thématique du concours, gratuites et ouvertes au public, se dérouleront au studio 1 de Flagey.

Des réflexions autour de l’instrument à l’honneur ainsi que sur la place de la femme dans la musique, entre autres, seront proposées par des chercheurs, des musiciens et des journalistes.

Cette année, le concours Reine Elisabeth est dédié pour la deuxième fois au violoncelle. Ce concours d’ampleur internationale s’adresse aux jeunes musiciens (18-31 ans), à l’orée de leur carrière. Sur les 66 concurrents, 28 ont été sélectionnés pour la demi-finale. Les candidats retenus présenteront en public un concerto de Haydn ainsi qu’un récital avec piano, du 16 au 21 mai au studio 4 de Flagey.

Le mercredi 18 mai, deux conférences seront proposées par la musicologue, violoncelliste et programmatrice Musiq3 Anne Hermant. A 14 heures, nous voyagerons à travers l’Europe pour retracer l’évolution et les origines du violoncelle. A 18 heures, nous nous pencherons toujours avec Anne Hermant sur les Grands concertos du répertoire.

Du jeudi 19 mai au samedi 21 mai, un cycle de quatre conférences et une table ronde seront présentés par EKHO & la Faculté d’Architecture La Cambre Horta : La musique, la lutherie, l’architecture et l’héritage des femmes : regards croisés.

Le 19 mai à 14 heures aura lieu la conférence d’Hélène Claudot Hawad, directrice de recherche honoraire au CNRS : La lutherie au féminin ou les mutations socioculturelles d’un métier d’homme à la fin du XXe siècle.

Le 20 mai à 14 heures, la musicologue et journaliste Aliette Laleu nous présentera L’Histoire de la musique classique au féminin.

Une table ronde sera animée par la journaliste Sylviane Hazard le 21 mai à 14 heures autour du thème : Les métiers de la musique au féminin : expériences de vie créatrices avec entre autres Sonia Wieder-Atherton (violoncelliste), Andrea Frandsen et Hélène Claudot Hawad.

La Faculté d’Architecture La Cambre Horta proposera aussi deux conférences :

Le 19 à 18 heures, nous entendrons la conférence Matrimoine musicale et architecturale : des salons privés du XIXe siècle aux festivals de musique, avec Fauve Bougard (musicologue, est doctorante au Laboratoire de Musicologie de l’ULB) et Evelyn Simons (curatrice au sein de Horst Arts & Music Festival) suivie d’un moment de musique : Concertstück de Juliette Folville pour violoncelle et piano.

Pour clore ce cycle de conférence, Jean-Marie Rens (compositeur et professeur d’analyse musicale aux conservatoires de Liège et de Mons) et Aurélie Hachez (architecte) nous présenteront Matrimoine musical et architectural : du rêve à la production, de l’ancien au nouveau, le 20 mai à 18 heures. Une conférence rythmée par plusieurs extraits d’œuvres, que la violoncelliste Marie-Eve Ronveaux interprétera.

Un corpus de conférences qui viennent participer à la vie du concours. Une occasion d’enrichir ses perceptives d’écoutes !

Sur le même sujet

04 juin 2022 à 16:15
11 min
19 mai 2022 à 08:45
10 min

Articles recommandés pour vous