Concours avec dotation

CONCOURS : La Muerte is not dead

La Muerte

© @fabricelavollay

12 déc. 2022 à 11:54Temps de lecture2 min
Par Fanny Guéret

Pour leurs 40 ans, les activistes du rock indie bruxellois sortent un nouvel album, SORTILEGIA, qu’ils présenteront en exclusivité au Botanique. La Trois et Plan Cult vous offrent des places pour ce concert qui s’annonce décapant !

Le mot n’est pas galvaudé et largement mérité : on peut parler de groupe culte pour évoquer La Muerte. Connu pour une série d’albums forts dans les années 80 et 90, La Muerte, fort de son succès aussi bien dans notre plat pays qu’à l’international, a foulé les scènes des grands festivals comme le Roadburn, le Graspop et Dour.

Le groupe est né à Bruxelles en 1983 sur les cendres d’une autre légende de la scène funk punk rock bruxelloise : Marine (single of the week dans le NME en avril 1981) largement influencé par James White. Une partie du groupe – dont Marka – poursuivra l’aventure en tant que Allez Allez, et de son côté, Marc du Marais, forme La Muerte et devient Marco Laguna. Musicalement, le groupe trouve rapidement sa place dans un style influencé par The Birthday Party, The Stooges, The Gun Club mais aussi Richard Hell et les Cramps… La Muerte ouvre une brèche dans le metal en y amenant une touche alternative qui prend tout son sens dans ses reprises atomisées de classiques comme Wild Thing ou On the Road Again.

Marco Laguna mène le bal flanqué de Dee-J à la guitare, mais surtout de Paul Delnoy à la basse qui est également producteur. On retrouve Delnoy derrière le projet B.S.R. (Brussels sound revolution) qui délivre un hit alternatif mais populaire Qui… m’a enlevé ? en samplant la voix du ministre Paul Vanden Boeynants, sur un rythme new beat, reprenant des extraits de la conférence de presse donnée par Paul Vanden Boeynants à l’issue de son enlèvement par la bande de Patrick Haemers. C’est un tube en 1989.

Loading...

En 40 ans de carrière, La Muerte apparaît, disparaît, se reforme, se réinvente mais toujours sans concession. Laguna se tournera aussi vers le cinéma avec un long métrage (Doubleplusungood en 2017 avec Bouli Lanners) et des clips (notamment pour Vitalic).

Précurseurs et inventeurs, inclassables, le groupe est tantôt sous-estimé, tantôt adulé. Préparez-vous à un mélange détonnant de sons psychédéliques, métalliques et toujours plus durs.

La Muerte sera de retour sur la scène du Botanique le 25 janvier avec 2 groupes en première partie : Hemelbestorme et TerrifanT. Jouez ci-dessous avec La Trois pour gagner vos entrées.

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

La Muerte invité dans Classic 21 Metal

Classic 21 Metal

Articles recommandés pour vous