RTBFPasser au contenu

Nos partenaires

Concours : L'école des femmes, au Théâtre Royal du Parc

"L'école des femmes" au Théâtre Royal du Parc
05 mai 2022 à 10:051 min
Par RTBF Culture - partenariat

L’occasion de retrouver Guy Pion, formidable dans le personnage de Scrooge, mais aussi dans l’Avare, Richard III ou 1984. Molière balançait déjà à son époque les vieux barbons qui abusent de leur pouvoir et de leur argent pour séduire de très jeunes filles.

Le mot du metteur en scène, Patrice Mincke :

Pour se prémunir du cocuage et se garantir une femme qui l’aime et lui doive tout, Arnolphe a acheté une fillette de 4 ans et l’a élevée dans l’ignorance totale. Aujourd’hui elle a 17 ans : il va enfin pouvoir l’épouser – comme la société le lui permet, comme son cœur le désire et comme ses pulsions le lui dictent. Mais il semblerait bien qu’acheter une femme ne suffise pas pour la posséder… d’autant qu’Agnès semble être bonne élève à l’École de la vie.

Après le procès Weinstein et les différents hashtags qui ont défrayé la chronique, nul doute que cette histoire de tyran fragile garde toute sa capacité à faire couler encre et salive. Les questions du consentement, de la normalité d’une relation où l’âge et le pouvoir jouent des rôles essentiels, de la façon d’acquérir sa liberté individuelle ou de la différence entre amour et possession y sont posées avec des nuances qui pourraient s’avérer choquantes. Aujourd’hui, les questions par essence intimes de harcèlement et d’abus sexuels sont portées sur la place publique et jugées par la vindicte populaire des médias en ligne ; impossible d’attendre qu’un tribunal tranche, posément et en respectant la présomption d’innocence : les suspects doivent rendre des comptes en temps réel et convaincre un jury composé de milliers de nos contemporains. Nous serons donc le jury d’Arnolphe ; en assistant à son récit, arriverons-nous à comprendre les positions de chacun ? Ou bien n’aurons-nous de cette histoire qu’une lecture manichéenne, simplifiée par notre jugement moral et par le politiquement correct ?

à voir au Théâtre Royal du Parc jusqu'au 21 mai

Avec Thierry Debroux, Béatrix Ferauge, Nathan Fourquet-Dubart, Tiphanie Lefrançois, Thierry Janssen, Guy Pion, Benoît Verhaert, et les enfants en alternance Sophia Bloch, Lily Debroux, Laetitia Jous, Lilya Moumen, Jannah Tournay, Babette Verbeek

Concours

Loading...

Articles recommandés pour vous