RTBFPasser au contenu

Medias

Concert des Eagles of death metal à Forest ce jeudi: le bourgmestre est contrarié

Concert des Eagles of death metal à Forest ce jeudi: le bourgmestre est contrarié
25 févr. 2016 à 19:411 min
Par Belga News

Les mesures de sécurité prises par le bourgmestre de Forest en vue du concert des Eagles of death metal à Forest national, jeudi soir, ont été contrariées par le flou persistant sur ce que peuvent faire les sociétés de gardiennage, a vivement déploré jeudi soir le bourgmestre de la commune bruxelloise, Marc-Jean Ghyssels (PS).

En vue du concert, à Bruxelles, de ce groupe qui était en représentation au Bataclan au moment des attentats sanglants de Paris, le bourgmestre forestois a demandé un renforcement de la sécurité sous la forme d'un passage au détecteur à métaux et d'une fouille systématique des 2500 spectateurs attendus.

Selon lui, il s'est vu opposer un refus de la société de gardiennage censée procéder aux fouilles systématiques pour le motif que des sociétés de ce type se sont vu mettre à l'amende à l'initiative de représentants du ministère de l'Intérieur pour avoir procédé de la sorte à Flanders Expo et au Salon de l'auto.

Se disant "conforté" dans ses propos de novembre dernier quant à l'attitude selon lui incohérente de l'Etat fédéral dans la gestion de la menace terroriste et de ses conséquences pour les pouvoirs locaux - "on vit dans un pays de vrais débiles", avait-il lancé -, M. Ghyssels a affirmé au passage que la zone de Bruxelles-Midi avait dû envoyer une vingtaines d'hommes à la Côte dans le cadre du renforcement des contrôles à la frontière avec la France, alors même que c'est cette zone qui doit assurer la sécurité d'une gare et s'occuper de prisons, au-delà de ses missions locales.

Cela démontre "que ce pays est désormais géré au départ d'Anvers", a-t-il dit.

Articles recommandés pour vous