Icône représentant un article audio.

Coupe du Monde 2022

Complètement Foot : Belgique - Canada, ne faut-il retenir que la victoire ?

Dans "Complètement Foot", David Houdret, Pascal Scimè et Clément Tainmont ont longuement débriefé la victoire des Diables Rouges face au Canada. Si la Belgique a souffert pour son premier match de Coupe du Monde, elle a fini par s'imposer grâce à un but de Michy Batshuayi. L'équipe est notamment revenue sur la réaction de Roberto Martinez à l'issue de la rencontre. Le sélectionneur a déclaré : "Une victoire quand vous jouez mal, ça n’arrive pas juste par hasard".

"C’était vraiment important de l’emporter, on va dire peu importe la manière d'un point de vue comptable. Mais pour ceux qui veulent aussi la manière et des arguments, c'est vrai qu'on est en manque", entame Clément Tainmont. Notre consultant a trouvé "juste" l'analyse de notre sélectionneur national, Roberto Martinez, après la rencontre : "Je le trouve très lucide notamment dans ses remplacements. Ca a été juste et clairvoyant. Il met bien en avant que le Canada les a bousculé et méritait probablement mieux, et que son équipe, par son expérience et par ses choix a réussi à l'emporter, même s'il attend plus de ses joueurs. Mais alors il faut mettre en place des choses, animer le jeu pour que ça puisse tourner à la perfection." 

Pascal Scimè rejoint le sélectionneur jusqu'à un certain point : "C'est important de gagner même quand tu joues mal, mais seulement si tu as retenu les leçons et qu’au prochain match tu joues mieux. Car si lors du prochain match, tu refais pareil à la fois au niveau de la lecture de l'adversaire et du match, que tu ne le comprends pas et que tu ne sais pas y répondre, c’est qu’il y a un problème structurel. Pour ce soir, on accepte mais dimanche contre le Maroc il faudra montrer autre chose, et face à la Croatie aussi. Je ne dis pas qu'il faut qu'ils soient étincelants mais j'ai envie que l’équipe aille crescendo dans cette Coupe du Monde et c'est possible.

Et Clément Tainmont de conclure : "J'ai l'impression qu'il est dans une projection match par match. Il veut voir ce qui se passe lors du prochain match. Mais la Coupe du Monde, c’est de la projection. Il faut se préparer dans la phase de groupes et mettre des alternatives pour que l'équipe soit la plus solide possible face aux difficultés qu'elle va pouvoir rencontrer par la suite."

Ecoutez, réécoutez et abonnez-vous à notre podcast "Complètement Foot"!

Loading...