RTBFPasser au contenu

On n'est pas des pigeons

Compléments alimentaires : bilan sanguin recommandé avant une cure

Compléments alimentaires: utiles?

On n'est pas des pigeons

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

07 déc. 2021 à 16:08 - mise à jour 07 déc. 2021 à 16:232 min
Par Christine Lenaerts

Avec l’entrée dans l’hiver, nous sommes nombreux à nous ruer sur les vitamines. Mais, ces compléments ne sont pas donnés. Alors, sont-ils vraiment utiles ?...

© Tous droits réservés

Un business rentable

Vitamines C, D, zinc, magnésium… Après les masques et les gels hydroalcooliques, les compléments alimentaires sont les produits stars dans les pharmacies, en ce moment.

Des vitamines, 20% de la population en consomme tous les jours !

Pour se donner un petit coup de boost, de nombreux clients sont prêts à mettre le prix. Cette dame rencontrée dans une officine namuroise nous le confirme : " je dépense environ 30 euros par mois en compléments vitaminés, nous dit-elle, et j’avoue que je sens que c’est efficace. "

Des vitamines, 20% de la population en consomme tous les jours. C’est un petit business plutôt rentable estimé à 380 millions d’euros en Belgique.

En pharmacie, la boîte de vitamines peut grimper jusqu’à 50 euros. Alors, cela en vaut-il la peine ?

Une pharmacienne nous répond : " Moi, je conseille toujours de faire un bilan sanguin avant d’avaler des vitamines. Celles-ci ne sont utiles que s’il y a réellement une carence. " Exemple : la vitamine D. En hiver, dans nos contrées, la majorité des personnes en manquent. Augmenter son apport en vitamines D durant cette saison n’est donc certainement pas superflu. Un médecin nous confirme que, pour booster l’immunité pendant la période hivernale, il place toute sa famille sous vitamine D

© Tous droits réservés

Les complexes multivitamines pas toujours efficaces

Certains composants seraient carrément inutiles et ne serviraient qu’à vider votre portefeuille.

Certains compléments se vendent plus cher car ils contiennent un nombreux impressionnant de vitamines : A, B1, B2, B5, C, D, fer, cuivre, chrome, sélénium, zinc, etc… Ils promettent d’agir sur l’énergie, l’immunité et la vivacité intellectuelle. Mais gare à la surdose inutile !

Selon Véronique Warlop, diététicienne au CHR de Namur, un tel cocktail ne peut pas être assimilé entièrement par l’organisme. Autrement dit, certains composants seraient carrément inutiles et ne serviraient qu’à vider votre portefeuille.

Le meilleur conseil, avant de se gaver de compléments, reste de consommer suffisamment de fruits et de légumes. Leur consommation, associée à une pratique sportive régulière, reste votre meilleure alliée pour renforcer votre immunité.


Retrouvez "On n’est pas des pigeons" du lundi au vendredi à 18h30 sur la Une et en replay sur Auvio.

Pour plus de contenus inédits, rendez-vous sur notre page Facebook.

Articles recommandés pour vous