RTBFPasser au contenu

Le 6/8

Comment soulager son foie après les excès des vacances ?

Comment prendre soin de son foie ? 1/2

Le 6-8

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

06 sept. 2021 à 13:353 min
Par François Saint-Amand

Repos nécessaire, aliments à privilégier, sport : Chantal van der Brempt, nutritionniste, vous aide à prendre soin de votre foie, un organe vital pour le métabolisme.

Les excès (bien mérités) des vacances sont terminés. À l’approche de l’automne, il est temps de soulager son foie afin d’éviter les maladies susceptibles de se développer à cause de l’excès de sucre, de gras ou d’alcool. Cet organe remplit d’ailleurs plus de 300 fonctions pour l’organisme selon Chantal van der Brempt dont l’élimination de toxines, d’aliments, de microbes en produits nécessaires pour le corps ou en déchets inoffensifs. Il est d’ailleurs si complexe qu’il n’est pas encore possible d’être remplacé par un organe artificiel.

En prendre soin est donc vital. Il convient d’autant plus d’y prêter régulièrement attention parce qu’aucun nerf ne passe à travers le foie. Cela signifie qu’on peut le maltraiter pendant des années sans s’en rendre compte puisque l’être humain n’y ressentira aucune douleur apparente.

Laisser son foie au repos

Comment dès lors prendre soin de son foie ?

La première règle est un principe fondamental en médecine : ne pas lui nuire. On évite donc les excès comme l’alcool et les graisses transformées de mauvaise qualité (pâtisseries, chips,…) et on privilégie des moments de repos. Pour y parvenir, il faut au moins laisser 12 heures de digestion entre le repas du soir et celui du matin et respecter l’alternance jour-nuit pour les personnes qui travaillent en horaire décalé.


►►► À lire aussi : Le konjac, nouvel allié minceur venu d’Asie, coupe-faim naturel à mettre dans votre assiette


Si vous êtes dans ce dernier cas, Chantal van der Brempt vous conseille de vous renseigner auprès de votre nutritionniste pour savoir comment vous sustenter tout en respectant l’horloge interne de votre foie.

Comment prendre soin de son foie ? 2/2

Le 6-8

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Avoir foi en les antioxydants

Sans surprise, pour soulager son foie, il faut privilégier la consommation de fruits et de légumes. Les antioxydants qu’ils contiennent sont bons pour le développement du foie et pour en réduire les inflammations.

Le fruit qui vous garantit le plus des effets antioxydants est la mangue. Le matin, un jus de citron sera également très bon pour le foie mais aucunement les autres jus de fruits, assure la nutritionniste du 6-8. "C'est comme un alcool pour le foie, il métabolise cela différemment et peut le stocker rapidement en graisses". Consommez donc les fruits naturellement, pas en jus de fruits pressés.

Le café n’est quant à lui étonnamment pas à proscrire pour le foie, du moment qu’il s’agisse de café noir. Mélangé au lait, il sera à l’inverse toxique pour le corps. Buvez-le donc bien corsé ! Si on a des problèmes de tension, on évite cependant bien le café, peu importent ses composés.

Pour soulager son foie, l’antioxydant le plus performant se nomme le glutathion. Il se trouve dans les crucifères, ail, oignons, épinards, asperges, avocat et les épices (le curcuma est celle qui en possède le plus).

Agir aussi sur son intestin

Pour soigner son foie, il faut aussi soigner… son intestin. Les deux sont liés dans le processus de digestion. Le foie filtre les produits ingurgités mais les déchets arrivent enfin dans l’intestin. Mais si celui-ci n’est pas correctement soigné et ne dispose pas de toutes les bactéries pour éliminer les déchets, le foie s’en trouvera perturbé aussi. Des bouchons risquent de se former dans l’intestin et il y a donc "un risque d’intoxication par l’interne".

Tous les aliments bons pour le transit sont donc conseillés : yaourt, kéfir, aliments fermentés, banane,…

Boonchai Wedmakawand / Getty Images

Faites du sport

L’activité physique est aussi indispensable pour masser le foie et réduire les inflammations. Pour retirer les bénéfices du sport sur le foie, il est conseillé de faire du sport d’endurance car les graisses sont déstockées seulement après 40 minutes d’effort.

Retrouvez les conseils nutrition de Chantal van der Brempt et bien d’autres chroniques tous les jours de la semaine dans Le 6-8 sur La Une.

Articles recommandés pour vous