RTBFPasser au contenu

Le 6/8

Comment rendre une balade en voiture agréable pour votre chien ?

Un voyage en voiture sympa pour le chien

6-8

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

28 févr. 2022 à 11:142 min
Par Elisée Baelongandi

Bénédicte Flament, vétérinaire et chroniqueuse dans le 6-8, vous donne des trucs et astuces pour améliorer les voyages en voiture de votre chien…

La voiture est un moyen de déplacement très souvent utilisé pourtant ce n’est pas forcément le préféré du chien. En effet, ne faisant pas partie de son milieu de vie naturel, l’animal a parfois du mal à appréhender le véhicule. Malheureusement pour lui, dans de nombreux cas, il s’agit de la première activité qu’il aura à faire avec son maître comme pour le ramener à la maison la première fois.

A cette découverte s’accompagnent des réactions assez diversifiées ; alors que certains apprécient fortement ce moment, d’autres le voient comme un supplice voire une phobie. La raison qui explique ces comportements est simplement la bonne ou mauvaise expérience qu’il a eue dans le passé en étant en contact avec un véhicule.

Il y en a 3 sortes :

  • un bon souvenir qui suscite en lui une motivation à y retourner
  • un mauvais souvenir, le chien peut avoir le mal du voyage par exemple, dans ce cas, il est du devoir du propriétaire de veiller sur cela.
  • un mauvais souvenir sans que cela ne puisse être "traité". Cette expérience est due au fait que le voyage en voiture ne soit associé qu’au fait d’aller chez le vétérinaire et recevoir des piqûres par exemple. Ceci peut créer une phobie de sa part.

 

Getty Images

Que faire pour rendre un trajet agréable pour son chien ?

Rassurez-vous, s’il fait partie de la catégorie qui déteste la voiture, rien n’est jamais perdu. Bénédicte vous donne quelques astuces pour les réconcilier :

  1. Réhabituer le chien à la présence de la voiture
    Dans un premier temps, mettez-le contact avec le véhicule sans qu’il ne puisse y entrer. Vous pouvez jouer autour avec lui cela sera un bon début.
     
  2. Lui faire côtoyer la voiture
    Par la suite, ouvrez une portière et placez sur la banquette un os, une friandise, un jouet… Attiré par ce qu’il aime, il finira par y entrer pour récupérer ce qu’il veut avant d’en sortir. Cette étape, peut être courte, sera mais un bon commencement pour lui permettre de s’habituer à l’environnement.
     
  3. Faire du bruit avec celle-ci
    Une fois cette étape passée, n’hésitez pas à activer le moteur, mettre de la musique, autrement récréer l’atmosphère d’une voiture vivante.
     
  4. Mettre la voiture en route
    Enfin arrive le moment fatidique, faire des tours en voiture. Commencez par de courtes durées que vous allongerez de plus en plus lorsqu’il sera à l’aise.
    Il est conseillé d’associer les voyages en voiture avec un évènement plaisant pour lui comme une balade, des caresses dans la voiture ou une activité ludique afin qu’il ne soit plus sur ses gardes.
Getty Image

Retrouvez les conseils véto de Bénédicte Flament et bien d’autres chroniques tous les jours de la semaine dans Le 6-8 sur La Une.

Sur le même sujet

13 avr. 2022 à 16:04
1 min
13 avr. 2022 à 10:00
5 min

Articles recommandés pour vous