RTBFPasser au contenu

La vie du bon côté

Comment prendre conscience de nos dons, de notre sensibilité, de nos talents ?

Saverio Tomasella - Sais-tu que tu as un don ?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

17 déc. 2020 à 07:001 min
Par Edith Vallée

Vous ne le savez peut-être pas, mais vous avez un don, une sensibilité particulière, même si vous l’ignorez. Comment mettre nos dons au service des autres et de la vie sans se perdre soi ? Rencontre dans ce podcast avec Saverio Tomasella, auteur, avec Carol Pirotte, du livre " Tu ne le sais peut-être pas, mais tu as un don ".

C'est un petit livre de contes aux inspirations diverses en termes d'époques et de lieux, le fil conducteur étant l'idée d'un don qui est propre à chacun et qu'il s'agit d'apprivoiser. Chacun des personnages accomplit un chemin personnel qui lui permet de gagner en confiance en soi et d'accomplir en quelque sorte sa destinée. C'est un ouvrage qui s'adresse à tous les âges de par les thèmes abordés et le style d'écriture. Après cette lecture, votre don vous apparaîtra comme par magie car on s'identifie facilement à, au moins, l'un de ces contes.  Une lecture rapide néanmoins bénéfique à tous et pour tous.

L’intelligence intuitive est un don sacré et le mental rationnel un serviteur fidèle.  Nous avons créé une société qui honore le serviteur et a oublié le don. - Albert Einstein

Quelques exemples de dons repris dans les contes...

  • La danse de l’être : Don de guérison et de libération. Mouvement, force de la communauté, intuition.
  • L’écureuil : Don de clairvoyance et de communication avec les animaux. Douceur, indulgence, compréhension
  • Rose : Don " reçu " : Guérison par le chant et la transmission orale des contes. Fêlure : oubli de sa véritable natureDon " développé " : le courage de s’affirmer et de redevenir intègre en se réappropriant sa force.
  • Hironobu : Don " reçu " : la capacité de faire rire les autres de par sa simple présence (vécu comme une malédiction). Fêlure : répression de ses émotions et de son monde intérieur, il est coupé de lui-même et des autres. Don " développé " : la capacité à être en lien en restant lui-même et en ressentant ses émotions.
  • Nour et Mansour : Don " reçu " : Pour Mansur, le don de l’intuition qui le conduit jusqu’à Nour. Pour Nour, le don de voir les secrets et les peurs cachés dans les corps de ceux qu’elle croise. Fêlure : pour Nour, se croire maudite et indigne et qu’elle doit se cacher, l’amour partagé, qui devient possible par l’acceptation par Nour et Mansur de vivre leur destinée ensemble. Le développement de la confiance mutuelle, malgré leurs différences et le fait qu’ils se bousculent mutuellement. Don " développé " : l’alchimie de guérison de l’amour partagé, qui devient possible par l’acceptation par Nour et Mansur de vivre leur destinée ensemble. Le développement de la confiance mutuelle, malgré leurs différences et le fait qu’ils se bousculent mutuellement.
  • Ghosts and gossips : Le don artistique, Jazz (chant et danse). Lucidité, courage, détermination et souligne les désastres du manque d’empathie
  • Une poignée de brindilles : Le don du regard qui saisit et sublime l’instant (photographie et cinéma). Le don de la compassion.
  • Milagros : Don " reçu " : le don de médiumnité. Milagros lit dans le cœur des gens leurs désirs les plus profonds et inavoués. Fêlure : l’orgueil et l’empressement dus à l’inexpérience. Don " développé " : l’écoute, la patience et la sagesse.
  • Ariel : Don " reçu " : le don de voyager dans le monde des idées et des personnages qui lui transmettent leurs histoires. Fêlure : Ariel s’est recroquevillé dans sa bulle, inapte à la vie avec autrui. Don " développé " : se mettre en lien, revenir dans son corps et profiter de la vie, ici et maintenant
  • Le sourire du cœur :  Le don de la vie, de la tendresse, de l’accueil, de l’hospitalité, de l’empathie et de la bienveillance.

 

LE LIVRE :

Tu ne le sais peut-être pas, mais tu as un don

L’empathie, l’intuition, la clairvoyance, la capacité d’émouvoir ou celle de guérir… Chacun de nous a un don, une sensibilité particulière, même s’il l’ignore. Peu nombreux sont ceux qui savent l’utiliser pour faire éclore toutes les facettes de leur personnalité. 

Comment prendre conscience de nos dons, de notre sensibilité, de nos talents ? Comment les mettre au service des autres et de la vie sans se perdre soi ? Dans ces dix histoires merveilleuses, chaque personnage va progressivement apprivoiser son don, appréhender sa véritable identité et se réaliser pleinement. 

Au bout du voyage, vous comprendrez que ces aventures sont autant de clés pour votre propre histoire… 

" Tu ne le sais peut-être pas, mais tu as un don ",  Saverio Tomasella et Carol Pirotte - Editions Eyrolles

EXTRAIT

" Un jour, au petit matin, après une nuit de danses, la danseuse dit au jeune homme : - Tu es prêt à utiliser ton don. - Quel don ? Je n’ai pas de don, répondit le jeune homme, en pleine confusion. - Nous avons tous un don. Un don qui nous guide et nous relie aux autres. Je me sens heureuse et reconnaissante que nous partagions le même. À ces mots, le jeune homme sentit disparaître un poids dont il n’avait même pas conscience. Il fut soulagé que la danseuse ait deviné son désir. Elle venait de le libérer. Le regard du jeune homme brillait de reconnaissance. Une connexion invisible l’unissait à la danseuse. La confiance qu’elle lui accordait lui permit de développer son don. Il se mit à danser seul de plus en plus souvent, de mieux en mieux aussi. Un immense plaisir grandissait dans tout son corps ; ses muscles devenaient de plus en plus chauds et souples, son souffle de plus en plus ample, sa chair incandescente. Au début, il dansait comme la danseuse, puis il laissa émerger sa façon à lui de se mouvoir, de rythmer ses gestes, de lier ou délier ses mouvements, d’épouser le rythme, d’exprimer l’essence de son être. "

Qui est Saverio Tomasella ?

Saverio Tomasella

Saverio Tomasella est psychanalyste, docteur en psychopathologie, chercheur et écrivain.

Il soutient une thèse de doctorat en management des organisations intitulée "Vers une psychanalyse de la marque et de ses expressions" en 2002, à l'Université de Nice Sophia-Antipolis, puis une thèse en psychologie clinique, intitulée "Désubjectivation, resubjectivation et résilience collective en situation de catastrophes", à l'Université Paris-Diderot, en 2016.

Il a fondé le Centre d’Études et de Recherches en Psychanalyse en 2008, puis L'Observatoire de l'Ultrasensibilité en 2016 et la Journée Mondiale de Hypersensibilité en 2019.

Il est auteur de plusieurs ouvrages en psychologie, psychothérapie et développement personnel. En 2012, il reçoit le Prix Nicolas Abraham et Maria Torok pour son ouvrage "Renaître après un traumatisme" (2011).

Tous les jours, prenez la vie du bon côté

Sylvie Honoré

Du 100% digital… La Vie du bon côté, c’est tous les jours, quand vous le voulez du matin au soir, en PODCAST et dans la bonne humeur sur Vivacité.be, sur auvio, sur spotify, sur votre smartphone ou votre iPhone. C’est partout, tout le temps, où vous le voulez comme vous le voulez ! Sylvie Honoré vous invite à ce rendez-vous Bien Être et Santé en présence d’experts en développement personnel.

Loading...

Sur le même sujet

07 avr. 2021 à 06:32
3 min
05 mars 2021 à 07:00
4 min

Articles recommandés pour vous