RTBFPasser au contenu

La Une

Comment les vaccins contre la Covid-19 ont-ils été développés en un temps record ?

Un chercheur manipule des instruments de laboratoire

Le documentaire "Vaccine : The Inside Story" vous entraîne à la rencontre de la petite poignée de chercheurs disséminés dans des laboratoires du monde entier. Avant même qu’une nouvelle souche du Coronavirus, la Covid-19, encore totalement inconnue, ne se répande sur l’ensemble de notre planète, ces scientifiques étaient déjà au travail pour tenter de créer des vaccins contre ce virus. Il fallait éviter le pire et sauver huit milliards de personnes.

Extrait de Vaccine: The Inside Story

Extrait de Vaccine: The Inside Story

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Comment a-t-il été possible de réaliser cette prouesse en quelques mois ? Auparavant, 10 ans étaient nécessaires pour parvenir à l’élaboration d’un vaccin pour l’homme. Des étapes ont-elles été négligées ? A-t-on bâclé certains tests pour accélérer la fabrication de ces remèdes miracles ? Quelles que soient les personnes qui se sont fait injecter deux ou trois doses, ou celles qui sont restées sceptiques à l’idée de recevoir ce type de traitement et l’ont refusé, tout le monde a le droit de savoir comment cette course contre la montre s’est déroulée.

Une équipe de production anglaise a posé ses caméras aux endroits stratégiques des laboratoires, des universités et des entreprises pharmaceutiques. C’est une véritable aventure humaine pour sauver la planète qui est racontée par celles et ceux qui ont travaillé sans perdre une seule seconde.

Quand la science fait des bonds de géants

Avant même que la pandémie ne soit déclarée, le séquençage du virus, autrement dit, sa carte d’identité génétique avait déjà été décryptée et, fait plutôt rare, envoyée à plusieurs chercheurs autour du globe. Ils se sont mis au travail immédiatement, avant même que des contrats soient signés.

Grâce au décalage horaire, ils ont eu l’opportunité de se relayer et travailler 24/24. Leur collaboration et les partages de connaissances n’ont donc jamais cessé. C’est aussi cela qui a permis de donner un fameux coup d’accélérateur pour trouver les meilleures armes contre le virus.


 

Ensuite, en fonction de leurs spécialités, les chercheurs ont choisi différents types de conception.

Certains ont choisi la voie classique, en élaborant des candidats vaccins de la même façon que le tout premier inventé en 1796.

Et puis d’autres, sans doute plus téméraires, ont sorti des armoires une technologie dont on ne savait pas trop quoi faire : l’ARN messager. L’utilisation de cette méthode existe depuis les années soixante et ce n’est que récemment, que les médecins ont commencé à effectuer des analyses plus poussées pour soigner certains cancers par exemple.

Un laborantin travaille sur le vaccin contre la Covid-19
Un laborantin travaille sur le vaccin contre la Covid-19 © Getty Images

Les indispensables phases de tests qui prennent du temps et demande des milliers de volontaires

Même si tous n’ont pas fait les mêmes choix technologiques, les chercheurs ont fabriqué des vaccins contre la Covid-19 qui devaient au plus vite être testés, d’abord sur l’animal, puis sur l’homme.

Vous allez découvrir dans ce documentaire pédagogique qu’une fois arrivé à ces différentes phases d’essais, la vitesse de croisière s’est quelque peu ralentie. Les protocoles de tests pour la validation de mise sur le marché des vaccins doivent être respectés, et ce malgré des obtentions d’autorisations beaucoup plus rapides que d’habitude. Des milliers de volontaires sont recrutés le plus rapidement possible. Il n’est pas question ici d’étaler les phases de tests sur une dizaine d’années comme pour les autres vaccins, mais plutôt de les compresser et de les faire avancer presque en parallèle. Il y a urgence.

Vous allez aussi appendre comment les scientifiques s’y sont pris, avec bonheur et malheur, pour accélérer la cadence, en devant faire face aussi aux pressions politiques de nombreux pays. Et bien entendu, ils ont aussi dû faire face à une certaine impatience d’une très grande partie de la population mondiale pressée de ne plus subir de multiples restrictions sanitaires et d’enfin voir le bout du tunnel.

Une grande majorité de la population mondiale dans l’attente d’un remède efficace
Une grande majorité de la population mondiale dans l’attente d’un remède efficace © Getty Images

Les industries pharmaceutiques anticipent en prenant le risque qu’aucuns des vaccins ne soient mis sur le marché

Pour encore accélérer la cadence, les entreprises pharmaceutiques ont – chose rare - pris des risques en investissant lourdement en amont dans la logistique. Des milliards de doses de vaccins sont sorties des usines aussi vite que possible et des lieux de stockage étaient nécessaires. Avant même d’avoir reçu les autorisations de mises sur leur marché et surtout être certains de l’efficacité des vaccins fabriqués, d’immenses entrepôts capables de stocker cette quantité impressionnante de vaccins ont été construits. C’était un pari risqué, mais tous les moyens humains et financiers étaient concentrés sur cette guerre contre ce tueur invisible, l’objectif étant coûte que coûte de vaincre le virus.

Des doses de vaccins contre la Covid-19
Des doses de vaccins contre la Covid-19 © Getty Images

Et la fin n’est pas vraiment pour demain

Pour conclure, avant de vous lancer dans le visionnage de ce documentaire diffusé en exclusivité sur Auvio – "Vaccine : The Inside Story", il faut savoir que le combat n’est pas terminé. Nous allons vivre avec ce virus encore longtemps, peut-être même très longtemps. Comme pour la grippe, les vaccins contre la Covid-19 restent indispensables et les chercheurs continuent à œuvrer contre cet ennemi planétaire.

Au niveau mondial en ce mois d’Avril 2022, on comptabilise 488.437.812 de cas recensés et environ 6.143.147 de décès. Une estimation de 58% de personnes est signalée comme étant complètement vaccinées.

Sur le même sujet

23 mai 2022 à 01:24
1 min
06 avr. 2022 à 16:59
1 min

Articles recommandés pour vous