High tech

Comment éviter de se faire hacker sa caméra de surveillance ?

Comment éviter de se faire hacker sa caméra de surveillance ?

© Sasun Bughdaryan/Shutterstock

11 déc. 2021 à 16:00Temps de lecture2 min
Par RTBF TENDANCE avec AFP

Une caméra de sécurité à domicile peut rapidement se retourner contre son utilisateur et mettre à nu sa vie privée si un pirate arrive à prendre la main dessus.

Il n'est pas rare en effet que des pirates malintentionnés aient accès sans trop de difficulté à n'importe quel objet connecté domestique, y compris les caméras de surveillance.

Même si le risque zéro n'existe jamais en informatique, il existe une multitude de précautions à prendre lorsque l'on dispose d'un tel matériel pour éviter que des images de chez soi ne circulent chez n'importe qui.

Privilégier le matériel neuf

En matière d'objets connectés, il est vivement déconseillé d'acquérir du matériel d'occasion, a fortiori lorsqu'il s'agit d'une caméra de surveillance. En effet, il peut arriver que l'ancien propriétaire y ait toujours accès, même involontairement. Dans tous les cas, il convient de revenir aux paramètres d'usine de la caméra avant de l'utiliser pour un maximum de tranquillité.

Effectuer toutes les mises à jour

Qu'il s'agisse des firmwares directement sur le matériel en question ou bien des applications dédiées, il faut absolument que toutes les mises à jour concernant le bon fonctionnement de son équipement de surveillance soient effectuées le plus rapidement possible. La plupart corrigent des failles de sécurité, plus ou moins importantes, dans lesquelles n'hésitent pas à se précipiter les pirates.

Modifier régulièrement le mot de passe de sa caméra

Une fois que vous êtes équipé d'une caméra connectée, modifiez-en immédiatement le mot de passe par défaut. Celui-ci doit absolument être le plus sécurisé possible, c'est-à-dire unique, long (plus de 8 caractères) et complexe, composé de chiffres, de lettres minuscules et majuscules et de symboles.

Activer l'authentification à deux facteurs

Si votre système de sécurité offre une authentification à deux facteurs, il faut bien évidemment en profiter et l'activer d'entrée. Il s'agit d'authentifier sa connexion par le biais d'un code envoyé par SMS ou par e-mail, en plus du traditionnel mot de passe. De cette manière, un tiers aura énormément de difficultés à s'y connecter, même s'il dispose du bon mot de passe.

Sécuriser son réseau Wi-Fi

Outre l'objet lui-même, le réseau Wi-Fi doit également être inviolable. Son mot de passe doit donc lui aussi être extrêmement sécurisé.

Il faut aussi veiller à choisir le protocole WPA2 (ou WPA3 pour les modèles les plus récents) et ne pas oublier non plus de mettre à jour le firmware de son routeur, même si la plupart se font de manière automatique.

Si c'est possible, il est recommandé de relier sa caméra à sa box via un simple câble Ethernet.

Ne jamais utiliser de Wi-Fi public

Pour accéder à distance à sa caméra, il ne faut surtout pas utiliser une offre de réseau sans fil publique, trop peu sécurisée. Des informations personnelles pourraient en effet y être recueillies à vos dépens. Pour cela, il vaut mieux privilégier son réseau mobile habituel ou une connexion Wi-Fi sécurisée.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous