Icône représentant un article video.

Déclic

Comment ça marche, un "conclave budgétaire" ?

La question Déclic

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

"Conclave budgétaire", c’est une expression que l’on va entendre beaucoup pendant les prochains jours, les prochaines semaines. Et tout particulièrement au niveau fédéral, qui a entamé officiellement ses travaux hier mercredi. C’est un moment important pour la Vivaldi, qui entame sa très longue dernière ligne droite vers les élections du printemps 2024. Et vu que c’est un moment charnière, intéressons-nous à la façon dont fonctionnent les conclaves budgétaires.

D’abord le terme, "conclave budgétaire", un terme un peu impropre d’ailleurs. Conclave a une origine latine, cum clave, "avec clé". Le seul autre domaine où il est question d’un conclave, c’est lorsque l’Eglise se choisit un nouveau pape. La politique belge a repris le terme à son compte parce que c’est vrai qu’à une certaine époque, lorsqu’un conclave débutait, tout le monde s’enfermait, il n’y avait pas les mêmes moyens de communication qu’aujourd’hui. Cela durait des jours et des nuits, puis on arrivait à un accord. Désormais, ça prend beaucoup plus de temps, tout fuite assez rapidement, mais l’expression est restée.

Comment ça se passe concrètement, quels sont les différents acteurs d’un conclave budgétaire ?
 
Tous les détails ci-dessus, en 7 minutes, pour y voir clair dans cet extrait de Déclic, votre Talk Info quotidien, du lundi au vendredi à 17h sur La Première et à 19h10 sur La Trois.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Un budget faux-nez, par nécessité

Belgique

Articles recommandés pour vous