RTBFPasser au contenu

Monde

Colombie: hausse des assassinats de défenseurs des droits de l'homme

Colombie: hausse des assassinats de défenseurs des droits de l'homme
04 août 2013 à 21:37 - mise à jour 05 août 2013 à 06:471 min
Par Belga News

Cinq des personnes assassinées étaient des femmes et la majorité des victimes étaient des dirigeants de paysans et de mouvements sociaux, des enseignants et des syndicalistes, selon le rapport de l'ONG Programa Somos Defensore.

Les victimes ont été abattues par des inconnus, des paramilitaires, des guérilleros des FARC (Forces armées révolutionnaires de Colombie) et des membres de l'armée, selon l'ONG.

"La majorité des crimes ont été précédés par la disparition du dirigeant qui a ensuite été assassiné, les corps ont quasiment tous montré des signes de torture", a précisé le rapport qui en déduit que la plupart de ces assassinats étaient prémédités.

La Colombie est la proie depuis le milieu des années 1960 d'un conflit armé entre des guérilleros de gauche, des groupes paramilitaires et des agents de l'Etat qui a fait au total plus de 600 000 morts et quatre millions de déplacés.

Le gouvernement colombien a lancé en novembre 2012 des pourparlers avec le principal mouvement de guérilla, les FARC, pour tenter de mettre un terme à ce conflit.

Belga

Articles recommandés pour vous