Regions

Collecte des déchets : un camion poubelle 100% électrique en test dans la Province de Namur

D’ici 2027, une quarantaine de véhicules électriques pourraient servir au ramassage des déchets en Province de Namur (ici, un camion polonais testé par le BEP).

Certains habitants d’Eghezée, Andenne, ou encore Malonne ont droit à un spectacle rare cette semaine. Celui d’un camion poubelle 100% électrique, sillonnant (très) silencieusement les rues pour récolter les sacs de PMC.

Venu de Pologne, ce gros bébé de 26 tonnes est utilisé en test par le BEP (intercommunale namuroise en charge de la collecte des déchets), dans l’optique d’une prochaine électrification de sa flotte.

"La législation nous impose de diminuer notre empreinte carbone d’ici 2025-2030, donc il faut dès maintenant trouver des solutions alternatives", explique Vincent Cao, chef de service au département environnement du BEP. "Depuis 2015, nous avons étudié plusieurs pistes, dont celles du CNG, que nous avons finalement abandonnée, notamment parce qu’il y a un manque de pompe. Après une série de consultations, nous avons eu l’opportunité de tester ce véhicule électrique afin de nous projeter vers l’avenir et de réfléchir à nos investissements."

Pas encore de budget

Pour le BEP, c’est donc la piste électrique qui se précise. Mais pour quand ? "Dans 5 ans, nous allons renouveler la moitié de notre flotte, et nous ferons l’acquisition de véhicules électriques", annonce Vincent Cao. Un investissement qui n’a pas encore été chiffré, mais qui s’accompagnera de l’installation de nouvelles bornes de rechargement et de la mise en place de formations, tant pour les techniciens que pour les chauffeurs. Le surcoût financier par rapport à la situation actuelle est aujourd’hui estimé à environ 25%, mais le BEP assure que la facture n’explosera pas pour les communes et les citoyens. "La technologie va évoluer, les prix vont probablement diminuer, et il ne faut pas oublier que le prix du mazout a fortement augmenté. Par ailleurs, à côté du renouvellement de notre flotte, nous faisons aussi de la prévention afin de diminuer le nombre de déchets, et donc le nombre de collectes."

Articles recommandés pour vous