RTBFPasser au contenu

Codeco : la rentrée scolaire aura bien lieu le 10 janvier, pas de nouvelles restrictions pour les écoles

Codeco : la rentrée scolaire aura bien lieu le 10 janvier, pas de nouvelles restrictions pour les écoles
22 déc. 2021 à 10:19 - mise à jour 22 déc. 2021 à 17:082 min
Par Adeline Louvigny

C’est un des secteurs qui a été le plus chamboulé par les mesures du précédent codeco du 3 décembre : l’école. Des mesures fortes ont alors été décidées afin de diminuer la contribution de l’école sur la propagation de l’épidémie. Pour ce nouveau codeco du 22 décembre, il nous a été confirmé qu'il n'y aurait pas de nouvelles restrictions pour l'enseignement obligatoire, et que la rentrée devrait bien se dérouler le 10 janvier 2022.


►►► Les mesures prises par le Codeco ce mercredi 22 décembre


Une quatrième vague très "jeune"

Depuis le début de cette quatrième vague, une tendance est claire : les enfants et adolescents sont particulièrement contaminés par le covid-19 en cet automne 2021. Heureusement, avec très peu de formes graves, mais devenant alors des vecteurs importants dans l’épidémie : le taux de positivité et d’incidence des 0 à 9 ans a atteint, courant novembre, des niveaux records.


►►► Pourquoi se focalise-t-on désormais sur les enfants ? Sont-ils devenus le "moteur" de l’épidémie ?


Le codeco du 3 décembre a donc décidé de frapper un grand coup dans l’enseignement obligatoire, et d’ainsi limiter son impact sur l’évolution de l’épidémie, via notamment l’avancée du début des vacances d’hiver ou encore le port du masque dès 6 ans. Depuis, la situation épidémiologique s’est améliorée, mais l’ombre du variant Omicron plane sérieusement, et quelques experts affirment qu’une cinquième vague se cache sous cette quatrième, avec la montée en flèche du taux d’infection d’Omicron, par rapport au variant Delta.

Priorité à la réouverture des écoles

Le rapport du commissaire Corona, qui fait la synthèse des avis des experts du GEMS et du RMG, tout en tenant compte des mesures politiques prises précédemment et de la position de la Commission européenne, était déjà très ferme concernant l’enseignement obligatoire : la priorité est de rouvrir les écoles maternelles, primaires et secondaires après les vacances de Noël. Une recommandation qui a été pleinement suivie par le Codeco donc.

La reprise des cours se fera donc selon les conditions définies par le codeco du 3 décembre, c’est-à-dire :

  • présentiel pour le primaire ;
  • mode hybride pour le secondaire : cours en distanciel et présentiel. Mais le ministre de la Santé a déclaré lors du Codeco qu'il souhaitait un retour total en présentiel, si la situation épidémiologique le permet.
  • port du masque obligatoire dès 6 ans ;
  • resserrement des conditions de fermeture des classes : il "suffit" désormais d’avoir deux enfants positifs au covid ;
  • obligation de mettre un détecteur de CO2 dans chaque local où se réunissent de nombreuses personnes ;
  • les activités parascolaires sont interdites ;

A quelques heures du codeco de ce mercredi, les récentes déclarations politiques et autres vents favorables semblent laisser penser que l’on se dirige vers un maintien de ces mesures pour les élèves primaires et secondaires lors de la rentrée : pas d’assouplissements ni de resserrement en vue.

Mais au vu du développement très rapide du variant Omicron en Europe, il n’est pas impossible que les lignes bougent entre ce dernier codeco et la rentrée. Les politiques devraient normalement établir des stratégies graduelles en fonction de l’évolution de certains paramètres épidémiologiques (encore à déterminer), soit la mise en place de certaines mesures selon que certains seuils soient dépassés. Une sorte d’échelle des mesures appliquées selon la gravité de la situation sanitaire.

Comité de concertation : des signaux positifs selon Julien Nicaise, administrateur délégué de Wallonie-Bruxelles Enseignement

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

06 janv. 2022 à 16:12
1 min
26 déc. 2021 à 12:08
2 min

Articles recommandés pour vous