RTBFPasser au contenu

Coronavirus

Codeco : la culture contre le baromètre sanitaire

Salles clairsemées ? Le monde de la Culture contre le baromètre.
20 janv. 2022 à 18:282 min
Par Thierry Vangulick

Le secteur culturel ne décolère pas depuis que le Codeco du 26 décembre 2021 avait décidé la fermeture totale des cinémas et salles de spectacle. Le secteur avait mené des actions de protestation et une première action devant le Conseil d’Etat, obligeant le gouvernement fédéral a faire machine arrière en imposant une jauge de 200 personnes maximum avec cst obligatoire et port permanent du masque pendant le spectacle. Un nouveau recours visait à lever cette restriction mais avait été rejeté le 31 décembre par le même Conseil d’Etat.

Un baromètre pour la culture

Le gouvernement fédéral avait alors promis la mise en œuvre rapide d’un nouvel outil : un baromètre permettant de prendre des mesures sanitaires en fonction de l’état de la pandémie, avec par exemple pour critère, le nombre de lits occupés en soins intensifs. Mais depuis, plus rien n’a bougé. Les salles de théâtre et de concert doivent limiter l’accès du public. Ce qui entraîne de nombreux reports et annulations de spectacle avec toutes les conséquences humaines et financières que cela engendre.

Une situation intenable

Pierre Thys, le directeur du Théâtre National est aussi inquiet qu’en colère :" On a pu rouvrir, c’est vrai mais de pas de quoi se réjouir vraiment car la jauge de 200 places maximum en intérieur, appliquée indifféremment à des salles de plus de 1000 places comme à des salles beaucoup plus petites est parfaitement absurde et la situation devient catastrophique. Aujourd’hui on a réussi à sauver les meubles avec " Pueblo ", la pièce de David Murgia, en multipliant les représentations mais en février, j’ai plusieurs spectacles qui doivent faire salle pleine (750 places) et cela pendant plusieurs jours. Exemple la venue de " Peeping Tom ", un spectacle de danse pour lequel il y a déjà 1200 réservations ; Qu’est-ce que je vais dire aux gens ? Est-ce que je vais devoir choisir entre untel ou untel parmi les spectateurs qui ont réservé ? C’est une situation impossible ! "

Plus contraignant encore ?

Le comité de concertation qui se tient aujourd’hui, ne semble pas prêt à suivre cette voie. Au contraire, il prévoit de se pencher sur le fameux baromètre promis depuis plusieurs semaines.

Et selon les informations recueillies par La Libre, cet outil risque de s’avérer plus contraignant encore que les mesures actuelles si les contaminations ne diminuent pas fortement. Ce baromètre comporterait 3 couleurs du vert au rouge en passant par l’orange selon l’évolution de la situation sanitaire. Pierre Thys n’en veut pas ! " Ce baromètre ne sera pas le nôtre en tout cas ! " s’exclame-t-il ! " Tous les acteurs du secteur exigent que toutes ces restrictions qui, selon nous, n’ont aucune légitimité scientifique, soient purement et simplement levées ! ". Ce n’est pas gagné !

Sur le même sujet:

Sur le même sujet

27 janv. 2022 à 17:40
1 min
21 janv. 2022 à 20:41
1 min

Articles recommandés pour vous