Diables Rouges

Clément Tainmont après la défaite des Diables Rouges : "Le trois arrière est vieillissant, il faut trouver par qui les remplacer"

Ce vendredi soir, les Diables Rouges se sont inclinés 1-4 contre les Pays-Bas lors de la première journée de Ligue des Nations. Un match compliqué pour nos joueurs qui a été analysé lors de l’émission Complètement Foot.

Les Diables Rouges ont très mal débuté la Ligue des Nations avec cette défaite face à notre voisin néerlandais.

Peu importe le niveau, le mental dirige le corps et on sentait une désinvolture dans l’équipe.

"C’est une claque, une très belle claque même", commence par analyser Clément Tainmont lord du débriefing de Complètement Foot. "On a parlé de la première mi-temps avec un manque de volonté où l’on sort avec un but encaissé. On se demandait une révolte, mais on a eu le contraire. Un relâchement total avec trois buts qui sont tombés rapidement. C’est vraiment une rencontre à oublier. Cette défaite est lourde et le but de Batshuayi est anecdotique. Je suis déçu de la performance collective et en termes d’intentions, c’était très léger. Ils avaient face à eux un très bel adversaire, mais peu importe le niveau, le mental dirige le corps et on sentait une désinvolture dans l’équipe."

Pour Pascal Scimè, cette défaite, "c’était une leçon. Il faut être indulgent, mais tout ne s’explique pas non plus. On a lâché et on a subi. Les Pays-Bas ont montré que quand il voulait nous faire mal, il pouvait le faire. Physiquement et athlétiquement, on n’était pas là non plus. Les joueurs néerlandais sont 4-5 ans plus jeunes que nos joueurs, ce qui montre que même s’ils ont joué autant de matches que nos Diables cette saison, ils sont plus fit."

Une défense pas à niveau ?

Si l’ensemble de l’équipe peut-être pointée du doigt, le secteur défensif à montrer ses limites et son âge.

"Quand on voit notre défense, Boyata n’a pas été le plus mauvais des trois arrières. Il a commis des erreurs, mais il ne s’est pas caché par rapport aux autres", commence par expliquer Pascal.

Le 3 arrière, par rapport à leur carrière, ils sont fatigués et l’équipe belge est une équipe qui s’expose beaucoup.

Et Clément Tainmont d’ajouter : "Je n’ai pas la carrière de ses joueurs, mais l’arrière-garde, la façon dont elle est utilisée, c’est contre-productif. Le trois arrière dans le 3-5-2 doit être solide pour ses latéraux. Et on voit ça très peu avec les Diables. Le 3 arrière, par rapport à leur carrière, ils sont fatigués et l’équipe belge est une équipe qui s’expose beaucoup. A chaque fois qu’on se retrouve face à une équipe vive et rapide, la Belgique est bousculée au niveau de son trois arrière. Le trois arrière est vieillissant et il faut trouver par qui les remplacer. Le souci, c’est que ceux qui peuvent les remplacer ne sont pas encore des joueurs confirmés avec un leadership et une autorité. Le souci, c’est que c’est criant de voir chaque fois ce même problème lorsque l’on met de la percussion sur les côtés. C’est un constat révélateur qui doit être réfléchi car à la Coupe du Monde, la Belgique va être exposée à ce genre de souci. Et si on veut aller au bout, il faut corriger ça."

Et Pascal Scimè de conclure : "Si on n’est pas à 100%, c’est compliqué face à une équipe plus jeune. Nos trois défenseurs ne sont pas suffisamment pimpants. Roberto Martinez doit prendre des décisions fortes."

Abonnez-vous à nos podcasts "Complètement Foot"!

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous