RTBFPasser au contenu
Rechercher

Cyclisme

Circuit Het Nieuwsblad : Quel est l'état de forme des principaux favoris ?

Tim Wellens
24 févr. 2022 à 10:41 - mise à jour 24 févr. 2022 à 10:41Temps de lecture3 min
Par Giovanni Zidda

Espagne, Portugal, France, pays du Golfe : certains cyclistes auront bien bourlingué en ce début de saison 2022 avant de se présenter au départ des courses d’ouverture du calendrier belge ce week-end, le Circuit Het Nieuwsblad (samedi) et Kuurne-Bruxelles-Kuurne (dimanche). Sur les monts et secteurs pavés flamands, ils se confronteront à d’autres coureurs tout aussi ambitieux qui ont justement choisi ces Classiques pour lancer leur campagne 2022.

Van Aert, Stuyven, Colbrelli,… : ils lancent leur saison ce week-end

Wout van Aert
Wout van Aert © Tous droits réservés

Evidemment, tous les yeux seront tournés vers Wout van Aert ce week-end. Le Champion de Belgique n’a plus couru depuis début janvier lorsqu’il a mis fin à sa saison de cyclo-cross pour préparer son printemps sur route. Où en est-il dans sa condition ? Nous avons tenté d’y répondre dans cet article qui lui est consacré.

Le leader de l’équipe Jumbo-Visma sera d’ailleurs entouré par quatre équipiers qui n’ont pas roulé le moindre kilomètre en compétition en 2022 : Tiesj Benoot, Mike Teunissen, Tosh Van der Sande et Nathan Van Hoydonck.

D’autres cadors du peloton ont opté pour un mois de janvier et de février sans dossard dans le dos. Il s’agit de Victor Campenaerts, déterminé à briller sur les Classiques flamandes cette saison, Jasper Stuyven, vainqueur de Milan-Sanremo l’an dernier, Sonny Colbrelli, John Degenkolb et Gianni Moscon.

Wellens, Jakobsen, Kristoff, Ewan, … : ils ont déjà gagné en 2022

Fabio Jakobsen
Fabio Jakobsen Belga

Contrairement aux coureurs cités précédemment, ces coureurs ont déjà montré de bonnes choses en ce début de saison. Avec des victoires à la clé.

Comme l’an dernier, Tim Wellens se présente au week-end d’ouverture belge avec le statut d’homme en forme. Vainqueur d’une épreuve du Challenge de Majorque, il a ensuite brillé sur les routes du Tour des Alpes Maritimes et du VAR où il a conquis une victoire d’étape et terminé deuxième du classement général. Sur 7 jours de course, le coureur de Lotto Soudal a toujours terminé dans le top 12 et a terminé 5 fois dans le top 5. Wellens sait toutefois qu’il doit se méfier de ces belles sensations puisqu’il était complètement passé à côté de son week-end d’ouverture en 2021.

Parmi les autres vainqueurs de ce début de saison, il y a aussi ceux qui ont multiplié les jours de course. L’Italien d’UAE Emirates Alessandro Covi a cumulé 16 jours de course ces dernières semaines. Il a notamment fait forte impression en remportant une étape à la Ruta del Sol, quelques jours après son premier succès professionnel au Tour de Murcie.

Bryan Coquard a quant à lui 14 journées de compétition dans les guiboles. Le Français a obtenu une victoire à l’Etoile de Bessèges, une sur le Tour de la Provence et deux places sur le podium en Algarve.

Enfin l’autre hyper-actif se nomme Alexander Kristoff (13 jours). Vainqueur à la Clasica de Almeria, le Norvégien a collectionné de beaux accessits au Tour de Valence et en Algarve. Il sera le chef de file d’une équipe Intermarché Wanty Gobert en grande forme pour le Circuit Het Nieuwsblad et Kuurne-Bruxelles-Kuurne.

Annoncé également à Kuurne, Caleb Ewan a lui aussi levé les bras en ce début de saison avec un succès d’étape au Tour d’Arabie Saoudite et au Tour des Alpes Maritimes et du VAR, malgré un profil accidenté.

Autre sprinter en vue, Fabio Jakobsen devrait être également de la partie à Kuurne. Ses quatre victoires cette saison (2 en Algarve, 2 à Valence) font de lui le coureur le plus victorieux de ce début de saison avec Nairo Quintana (2 classements finaux).

Van Avermaet, Lampaert, Gilbert, … : ils ont couru mais chassent encore la victoire

Greg Van Avermaet
Greg Van Avermaet Belga

Pour tout un paquet de coureurs, il s’agira ce week-end de rentrer dans le vif du sujet après quelques tours de roues à l’étranger. Côté belge, les regards seront forcément tournés vers Greg Van Avermaet, plutôt discret à la Ruta del Sol et à Bessèges, et Philippe Gilbert (actif au Tour de la Provence et au GP La Marseillaise).

Oliver Naesen (Ruta del Sol), Florian Vermeersch (Alpes Maritimes) et Yves Lampaert (Algarve et Ruta del Sol) s’apprêtent eux aussi à affronter leurs courses de prédilection après une première mise en jambes.

Tim Merlier, 2e d’étape en Algarve, et Sep Vanmarcke, 2e d’étape en Provence se sont quant à eux signalés lors de leurs premiers rendez-vous. Le spécialiste des pavés n’a pourtant "pas fait du week-end d’ouverture (son) objectif" après un hiver perturbé par des soucis au genou.

Chez les autres prétendants à un bon résultat lors du week-end d’ouverture, on signalera que Kasper Asgreen s’est préparé sur les routes du Tour d’Algarve, sans s’illustrer particulièrement. Même constat pour ses équipiers Florian Sénéchal (Arabie saoudite et Ruta del sol) et Zdenek Stybar (Ruta del sol).

Après sa saison de cyclo-cross, Tom Pidcock a repris contact avec l’asphalte en Algarve avant d’abandonner sur la 4e étape. Peter Sagan a quant à lui repris confiance au Tour des Alpes Maritimes et du VAR après son test positif au Covid.

Enfin Matteo Trentin s’est montré discret à la Ruta del Sol après sa deuxième place sur le Tour de Murcie.

Articles recommandés pour vous