Regions Liège

Cinquante travailleurs pour emballer trente mille tests Zentech par jour, le défi de l'atelier Jean Del'Cour

Une certaine fierté se lit sur les visages du personnel de JDC de contribuer à la lutte contre l'épidémie
16 avr. 2020 à 15:49 - mise à jour 16 avr. 2020 à 15:49Temps de lecture1 min
Par Michel Gretry

Comme nous l’avons annoncé ce jeudi matin, la société Zentech a enfin pu valider et donc mettre en production, ses fameux tests sérologiques. Ils constituent une étape essentielle dans la perspective d’un déconfinement : savoir qui a développé des anticorps et qui n’est pas protégé, c’est crucial. Mais il faut encore qu’ils arrivent dans les hôpitaux.

C’est là qu’intervient une autre firme liégeoise, la société JDC. C’est une entreprise de travail adapté (ce qui s’est longtemps appelé "atelier protégé") Ce n’est pas la première fois qu’elle collabore avec Zentech, qui a privilégié le recours à des sous-traitants locaux. Elle se charge du conditionnement et de l’emballage.

Comme l’explique Dany Drion, le directeur général de JDC, "on parle quand même d’un volume global de trente à cinquante mille unités par jour, et nous prévoyons de mettre cinquante personnes sur ce projet, et nous pouvons atteindre trente mille tests par jour. Nous avons les compétences humaines et les capacités techniques, nous avons des salles propres, et des études préalables, des études de risque, ont été menées, et nous correspondons parfaitement aux critères requis pour ce genre de tâche".

Articles recommandés pour vous