RTBFPasser au contenu

Christine Boutin justifie son tweet annonçant la mort de Jacques Chirac

Christine Boutin justifie son tweet annonçant la mort de Jacques Chirac
22 sept. 2016 à 11:51 - mise à jour 22 sept. 2016 à 11:511 min
Par Mathilde Ridole

Mercredi matin, Christine Boutin, la présidente d'honneur du Parti chrétien-démocrate français, publiait sur Twitter le message suivant : "Mort de #Chirac", annonçant le décès de l’ancien Président français. Et ce sans aucune précaution.

Loading...

Démenti par le gendre

Puis, environ 15 minutes plus tard, le gendre de Jacques Chirac, Frédéric Salat-Baroux déclare à l’Agence France-Presse (AFP) que son beau-père est toujours hospitalisé et demande également qu’on respecte sa tranquillité.

Après cette annonce officielle, la twittosphère s’est déchaînée sur la conseillère départementale des Yvelines, dénonçant le manque de respect du tweet ou moquant la politicienne.

Loading...
Loading...
Loading...
Loading...
Loading...
Loading...

Quand Christine Boutin se justifie

La conseillère départementale, contactée par plusieurs médias français dont le journal Le Monde, s’est expliquée sur son tweet : "L’information m’a été donnée par une source que j’estime sûre. Je l’ai donnée car je pense que les Français l’attendent, preuve en est du buzz qu’il a suscité". Elle précise également qu’elle n’a pas souhaité réagir au buzz afin de "respecter la volonté de la famille de Jacques Chirac". Pour Christine Boutin, "ce tweet sobre est la marque de [son] deuil et de [son] respect".

L’équipe de la nouvelle émission de Yann Barthès, Quotidien, a aussi contacté la politicienne. 

Loading...

Pas la première fois

Les dérapages, Christine Boutin les connait. En effet, la politicienne a tendance à ne pas vérifier la véracité de ce qu'elle trouve sur les réseaux sociaux, à son détriment. En voici quelques exemples: 

Articles recommandés pour vous