RTBFPasser au contenu

Coronavirus

Christie Morreale, ministre de la Santé en Wallonie : "On navigue à vue, mais si on se serre les coudes on y arrivera"

Christie Morreale était l'invitée du journal de 13h
24 oct. 2020 à 12:56 - mise à jour 24 oct. 2020 à 12:563 min
Par RTBF

De mesures pour supplémentaires pour la Wallonie ont été annoncées par le Gouvernement wallon, ce vendredi lors d’une conférence de presse. Selon Christine Morreale, ministre de l’Emploi, de l’Action sociale, de la Santé et de l’Égalité des Chances, le confinement partiel était indispensable pour lutter contre ce virus qui circule massivement.


►►► Fermeture des lieux culturels, des salles de sport... voici les nouvelles mesures contre le coronavirus à Bruxelles


"La Wallonie a pris les devants. On est dans un confinement partiel et j’espère que cette mesure provoquera un fléchissement dans la courbe dans les deux à trois prochaines semaines maximum", déclare-t-elle.

Pourquoi ne pas avoir pris les mesures le matin même au niveau fédéral ?

Sur la forme il est évident qu’il est plus favorable de communiquer d’une même voix, même si chaque Région peut apporter des restrictions supplémentaires. En complément, les provinces et localités peuvent imposer elles aussi d’autres mesures étant donné que les chiffres montrent que le virus est plus important qu’au mois de mars. "Dans plusieurs pays de l’Europe, comme en France qui est un état unitaire, il y a des mesures qui sont prises par province, par région avec un objectif commun : lutter contre ce virus", a défendu la ministre Morreale.

On y arrivera

La situation est compliquée et est bordée par un tas d’incertitudes. Toute la population a un rôle à jouer que ce soit les politiciens, les citoyens qui doivent respecter les gestes barrières et les nouvelles restrictions ainsi que les médias à travers les messages qu’ils véhiculent. Toutefois l’optimisme de vaincre ce virus reste ancré dans la tête de la ministre de la Santé : "On navigue à vue, et je pense que si on se serre les coudes et qu’on essaie d’agir de la même manière et dans le même sens, on y arrivera ".

Un appel aux bénévoles

Le personnel infirmier est en sous-effectif. Afin de renforcer les équipes soignantes des hôpitaux et maisons de repos et de soins, la Wallonie fait appel aux professionnels et futurs professionnels qui souhaitent apporter leur soutien dans la lutte contre le coronavirus grâce à une plateforme solidaire wallonne.

"Il faut du renfort ! Et s’il y a des personnes qui travaillent dans le secteur du soin ou qui est diplômé dans le secteur du soin et qui souhaite octroyer quelques heures de leur temps libre de manière rémunéré ou bénévole. Je les encourage à le faire", a appelé la Ministre wallonne de l’Emploi et de la Santé. Beaucoup d’incertitudes demandes des adaptations semaine après semaine a-t-elle rappelé.

89 clusters dans les maisons de repos

Un autre point est celui des maisons de repos et de soins. Des enseignements ont été tirés par rapport au mois de mars et la fermeture des maisons de repos, selon Chrisite Morreale : "Je pense que c’est important de les laisser ouvertes pour conserver le lien et aussi car nous disposons du matériel de protection en suffisance. Chaque semaine des millions de masques sont distribués, mais c’est vrai que nous sommes dans une période difficile".

Quant aux maisons de repos qui décident de se fermer totalement aux visites, cela fait suite au chiffre conséquent de 89 qui sont devenues des clusters (où + de 10 cas ont été recensés). La ministre wallonne de l’Emploi a précisé à la suite : "On sait mieux cerner où il y a un rebond et on agit plus vite avec des équipes mobiles qui sont équipées. On envoie du personnel en renfort si une partie doit être remplacée, ce qui est important c’est d’avoir les outils nécessaires".

Les mesures ont été prises depuis le mois de juin dans ce domaine : "On a pris des contacts avec le Forem pour activer du personnel dès que possible, mais on sait que le rebond est important et on souhaite soutenir au mieux le personnel qui doit y faire face".

 

Extrait du journal télévisé de 13h :

INVITÉ : Christie Morreale (1/2)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

INVITÉ : Christie Morreale (1/2)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous