RTBFPasser au contenu
Rechercher

Chris, la magicienne du parfum

01 mars 2022 à 11:29 - mise à jour 01 mars 2022 à 11:48Temps de lecture1 min
Par Véronique Wese

1000. C’est le nombre de flacons qui trônent sur les étagères du 'Parfumeur de Paris', une petite boutique olfactive installée (comme son nom ne l’indique pas) à Durbuy. Mille bouteilles de parfum, mais surtout 25 ans d’expérience et une passion inébranlable pour Chris Hornikx, la maîtresse des lieux.

© Tous droits réservés

Si les clients poussent la porte du 'Parfumeur de Paris', c’est non seulement pour ses parfums, mais aussi et "surtout pour la personnalité, la gentillesse et les conseils de la gérante," nous dit une cliente fidèle. "Une femme de cette trempe-là, on ne l’oublie pas !" ajoute-t-elle. Il faut dire que, outre son sens de l’accueil, Chris parle 6 langues : de quoi attirer des clients du monde entier.

Chris nous dit "être fière de tenir une boutique dans la plus petite ville du monde. Surtout une boutique de parfums !" D’après elle, "le cadre romantique de la ville colle parfaitement à l’univers glamour du parfum." Ça se tient !

Des conseils sur-mesure

Chris à l'art de cerner les gens. Quand un client entre dans sa boutique, elle sait immédiatement quel parfum lui vendre. "C’est une question de feeling, qui ne s’explique pas", confie-t-elle. 

La parfumeuse propose une vingtaine de marques, dans sa boutique. "Une sélection qui n’englobe pas les parfums des grandes maisons, telles que Dior, Lancôme, Armani et Chanel, etc", précise-t-elle. Son choix est tout réfléchi : son truc à elle, c’est "dénicher des perles au meilleur rapport qualité/prix".

© Tous droits réservés

"Il y a environ 13.000 parfums dans le monde, et presque 200 ingrédients qui les composent," raconte la parfumeuse. Chris est déterminée : sur les 1000 parfums qu’elle propose, elle arrivera toujours à proposer une alternative en harmonie avec la personnalité de ses clients. Tout simplement parce qu’elle connaît ses produits sur le bout des doigts.

Le parfum, il en faut plus qu’un !

Selon elle, "il ne faut pas s’en tenir à un seul et même parfum. Dès qu’on change d’humeur, il faut changer. Un parfum pour la romance, un autre pour le travail, un pour la chasse… Les odeurs sont importantes et se marient avec nos humeurs."

Découvrez l’univers du Parfumeur de Paris sur Facebook.

On a testé pour vous la parfumerie "Guy Delforge" à Namur

Les Ambassadeurs

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

14 janv. 2022 à 14:04
Temps de lecture2 min
07 janv. 2022 à 16:05
Temps de lecture2 min

Articles recommandés pour vous