RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article video.

Vidéo

Chloé, influenceuse body positive : "Cristina m’a dit que je ne pouvais pas porter de dos nu car j’avais un bourrelet dans le dos"

Chloé et le body positive

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

29 mars 2022 à 06:00Temps de lecture6 min
Par Amélie Bruers, Mona Kienlen Campard et Clément Abbey

"Poil de carotte", "T’as trop de poignées d’amour" 

Pendant des années, Chloé a subi les moqueries et pressions sur son physique, au point d’enchaîner les régimes. "Je faisais du mannequinat et la pression était énorme pour perdre du poids et correspondre aux standards de beauté. Sauf que ce n’est jamais assez."  

Il y a trois ans, elle participe à l’émission "Les Reines du shopping" et est confrontée à des remarques sur son physique : "Cristina m’a dit que je ne pouvais pas porter de dos nu car j’avais un bourrelet dans le dos." À l’époque, Chloé accepte ces remarques. "Je ne me rendais pas compte que c’était toxique, je me disais que c’était normal."  

Mais il y a deux ans, en plein confinement, Chloé découvre le mouvement body positive"Je voyais toutes ces filles que je trouvais magnifiques alors qu’elles ne faisaient pas une taille 36 et je me suis dit que moi aussi, je devais apprendre à m’aimer et à inspirer d’autres femmes." 

Aujourd’hui, Chloé est suivie par des centaines de milliers de femmes sur les réseaux sociaux. Pour découvrir son histoire et son message, rendez-vous sur la page Facebook ou Instagram de Vews.

Sur le même sujet

Skin positive : l'anti-filtres qui accepte le corps comme il est

Beauté

Articles recommandés pour vous