Chine : la joueuse de tennis Peng Shuai a disparu après avoir dénoncé un viol impliquant un haut responsable

Peng Shuai en 2019

© AFP

12 nov. 2021 à 14:55Temps de lecture1 min
Par Alain Lechien

Peng Shuai, une joueuse de tennis chinoise de 35 ans a mystérieusement disparu, après avoir accusé l’ancien vice-Premier ministre Zhang Gaoli, 75 ans de l’avoir violée. Peng Shuai avait remporté en 2014 le tournoi de Roland-Garros en double. Le 4 novembre sur le réseau social Weibo, elle a accusé Zhang Gaoli d’avoir eu un rapport sexuel forcé. Ce post a été effacé par la censure après 20 minutes, mais entretemps il avait été visionné 26 millions de fois.

Les mots "Peng Shuai" et "tennis" étaient aussi censurés sur l’internet chinois. Ce vendredi, le simple fait de partager une capture d’écran du message de la joueuse de tennis peut faire suspendre un compte de réseau social.


►►► À lire aussi : Chine : la journaliste Zhang Zhan, emprisonnée pour sa couverture du Covid, en grève de la faim et "proche de la mort"


Plus grave : depuis lors, elle n’a plus donné signe de vie et est injoignable. Du côté des autorités et du Parti communiste chinois, c’est comme si l’affaire n’existait tout simplement pas. Depuis le déclenchement de l’affaire, les posts la concernant ou plus largement le féminisme ou le mouvement #Metoo sont également bloqués.

Ni Zhang Gaoli, ni l’entourage familial et sportif de Peng Shuai ne se sont exprimés publiquement.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous