RTBFPasser au contenu

Chiffres du coronavirus en Belgique : si nécessaires, les conférences de presse pourraient reprendre (Centre de crise)

Chiffres du coronavirus en Belgique : si nécessaires, les conférences de presse pourraient reprendre (Centre de crise)
16 juil. 2020 à 16:02 - mise à jour 16 juil. 2020 à 16:021 min
Par Belga

L’Institut de santé publique Sciensano communique toujours les chiffres liés à l’épidémie de Covid-19, seul le moyen de communication a changé, a indiqué le porte-parole du Centre de crise ce jeudi, Yves Stevens, en réponse aux critiques sur la communication de Sciensano. Si elles sont jugées opportunes, les conférences de presse pourraient reprendre.

Les moyennes des nouvelles infections sur sept jours augmentent et la communication autour des chiffres de Sciensano est critiquée. Le virologue Marc Van Ranst a notamment suggéré de présenter à nouveau les données quotidiennement par conférence de presse, comme au début de l’épidémie.


►►► Lire aussi : "Il est temps de changer de mode de surveillance": Emmanuel André critique à son tour la nouvelle méthode de communication de Sciensano


Critiques contre Sciensano

Ces derniers temps, Sciensano met cependant l’accent sur les tendances et les moyennes hebdomadaires, ce qui donne, selon l’institut, une meilleure vision de la manière dont l’épidémie évolue. Cela permet de mieux intégrer les retards dans le rapportage, en particulier pendant le week-end.

Les chiffres quotidiens sont toujours accessibles, fait remarquer le virologue Steven van Gucht, de Sciensano. L’institut communique le nombre total d’infections tous les jours. Pour obtenir le nombre de nouvelles contaminations, il suffit pour l’expert de soustraire le chiffre du jour précédent. C’est le Centre de crise qui doit, d’après le virologue, décider de réinstaurer la conférence de presse.

Emmanuel André : "Nous avons besoin de chiffres plus précoces"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous