RTBFPasser au contenu
Rechercher

Musique

Chester Bennington : 5 ans déjà depuis la mort du chanteur de Linkin Park

Live Earth Tokyo

Cela fait maintenant 5 ans que Chester Bennington s’est donné la mort. Son décès ainsi que celui de son ami Chris Cornell, le leader de Soundgarden, ont encore plus levé le voile sur la santé mentale des stars du rock.

Le 20 juillet 2017, soit une semaine avant le début de la tournée américaine de Linkin Park, Chester Bennington a été retrouvé mort chez lui à Palos Verdes Estate en Californie. La nouvelle a choqué le monde entier et surtout ses proches dont Sean Dowdell, le batteur de son groupe grunge et ami d’enfance qui a déclaré que Bennington "était au sommet du monde" ou encore Matt Sorum, l’ancien batteur de Guns N’Roses qui avait reçu un mail du défunt disant qu’il était partant de rejouer avec Kings of Chaos, leur groupe de covers.

Toutefois, des amis de Chester Bennington affirment avoir sous-estimé les signaux d’alerte du retour de son "passager sombre" comme il disait. L’artiste luttait contre une addiction à l’alcool et à la drogue, ce qui lui a valu un séjour en cure de désintoxication en 2006. Il avait malheureusement rechuté en octobre 2016 et avait souffert de trous de noir dus à l’alcoolisme. "Il évoquait sa bataille heure par heure contre l’addiction. Quand j’y pense désormais, c’est terrifiant. Il me disait en détail ce qu’il faisait quand il pensait à boire." a avancé son ami Ryan Shuck, guitariste de Dead by Sunrise d’après le magazine RollingStone. Ces déclarations corroborent celles de Talinda Bennington, l’épouse de Chester qui, lors d’une interview accordée à Anderson Cooper, a déclaré qu’"Après sa mort, la chose la plus terrifiante a été de se rendre compte à quel point nous étions stupides de penser qu’il allait bien. De l’extérieur, il semblait aller tellement bien… Il n’est pas ici pour parler en son nom, mais je peux vous dire, en tant qu’épouse et en tant que meilleure amie, que ces six derniers mois, il était vraiment au mieux de sa forme. Il faisait tout ce qu’il pouvait pour rester en bonne santé et sobre. Il avait une guitare qu’il prenait tout le temps avec lui, c’était sa méditation."

Chris Cornell

Le 26 mai 2017, Chester Bennington avait interprété "Hallelujah" de Leonard Cohen lors des funérailles de son ami et mentor, Chris Cornell. Bien que beaucoup spéculent sur les similitudes entre les deux décès et sur le fait que Bennington se soit donné la mort le jour du 53e anniversaire de Cornell, les proches du chanteur de Linkin Park réfutent les comparaisons. Ryan Shuck estime que "Ça peut faire partie des éléments déclencheurs. Mais alors une petite partie. Je pense que c’est juste un nouvel événement horrible qui s’est ancré dans son inconscient. Ça a peut-être soufflé sur des braises chaudes". D’après Metalzone, les deux décès ont surtout encore plus dévoilé les problèmes de santé mentale dans le monde du rock.

Sur le même sujet

Hommage aux fans avec Rammstein, Morrissey, Linkin Park ou encore Led Zeppelin

Rock & Roll Attitude

Les 15 ans de "Minutes to Midnight" de Linkin Park

Journal du Rock

Articles recommandés pour vous