RTBFPasser au contenu

Medias

Cannes 2013 a couronné "le voyeurisme impudique de Kéchiche"

Cannes 2013 a couronné "le voyeurisme impudique de Kéchiche"
27 mai 2013 à 07:32 - mise à jour 27 mai 2013 à 10:441 min
Par Alain Lechien

Le jury du Festival de Cannes a attribué la Palme d'Or aux deux actrices principales et au réalisateur de "La Vie d'Adèle". Bérénice Béjo et Bruce Dern sont distingués comme acteurs et les frères Coen reçoivent le Grand Prix du jury.

"La vie d’Adèle" a reçu la Palme d’Or. Hugues Dayez explique ce qui lui a déplu dans ce film: "le voyeurisme impudique de Kéchiche qui, pour moi, viole l'intimité de sa très jeune actrice en filmant des scènes de sexe très frontales. Et je n'aime pas la structure bancale de son film, qui laisse de côté des scènes importantes (le "coming out" de l'héroine face à ses parents, par exemple). Et enfin, j'ai une éorme antipathie vis-à-vis de Léa Seydoux, que je considère comme surcotée par la presse parisienne. Mais je trouve formidable que Spielberg se soit ouvert à un cinéma tellement éloigné du sien en le couronnant".

Relisez ci-dessous les réponses d'Hugues Dayez, qui a une nouvelle fois promené son regard critique sur la Croisette.

RTBF

Loading...

Le palmarès du Festival de Cannes 2013

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Le palmares de Cannes

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous