Charles Michel prononce sa déclaration gouvernementale à la Chambre: à quoi s'attendre?

Le Premier ministre prononcera ce mardi son discours de rentrée

© NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

10 oct. 2017 à 04:05Temps de lecture1 min
Par A. L. avec Marc Sirlereau

Ce mardi après-midi, le Premier ministre Charles Michel prononcera son discours de rentrée à la Chambre. Un discours où il balisera les projets de son gouvernement pour les prochains mois. Et il ne faut pas s'attendre à de grandes surprises dans les propos. Il faut bien reconnaître que c'est rarement le cas dans ce genre de discours.

Charles Michel mettra inévitablement en avant la politique socio-économique de son gouvernement, rappelant, en avançant les chiffres du chômage notamment, que pour lui c'est la bonne recette. Une façon de répondre à la FGTB qui demande justement au Premier ministre de mener une autre politique, une politique plus sociale.

Nouvelle génération

Charles Michel parlera aussi de l'Europe. Il aime répéter qu'il faut absolument aujourd'hui "réenchanter l'Europe". Un projet qu'il aime partager avec le président français Emmanuel Macron et ils veulent incarner la nouvelle génération des leaders européens. Une Europe marquée, il est vrai, par une instabilité politique. En Espagne, par exemple, Mariano Rajoy dirige un gouvernement minoritaire.  Et en Allemagne Angela Merkel tente aussi d'en mettre un sur pied, et ce ne sera pas facile.

Et le Premier ministre parlera également du dossier chaud de ces dernier mois, l'accueil des migrants. Mais, sans surprise, Charles Michel répétera ce que son gouvernement et Theo Francken expliquent depuis des mois: qu'il mène une politique humaine mais qu'il doit aussi veiller à la sécurité. Bref, a priori, un discours plutôt traditionnel.

Direct de Rachel Crivellaro depuis la Chambre, dans le JT 13h:

Grève nationale le jour de la déclaration du Premier Ministre à la chambre

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet