RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

Charleroi : la Maison Pour les Associations devient la Maison de la Participation et des Associations

16 févr. 2022 à 15:27Temps de lecture2 min
Par Thomas de Brouckère

Ne dites plus "Maison Pour les Associations" mais "Maison de la Participation et des Associations". Cette institution crée en 2000 à Marchienne-au-Pont fait peau neuve, avec de nouveaux objectifs et un nouveau logo.
À l’origine, sa mission est d’accompagner et soutenir les associations de la région de Charleroi, que ce soit en termes de communication, d’accompagnement juridique ou administratif. Désormais, elle s’occupera aussi de la participation citoyenne dans les 5 districts de la commune. Concrètement, toute personne qui souhaiterait s’investir dans la vie politique carolo, par un projet ou une interpellation des élus ; peut se tourner vers la Maison de la Participation et des Associations.

Une fusion

Depuis sa création il y a plus de 20 ans, la Maison pour les Associations a déjà aidé plus de 1500 associations carolos et tourne autour de 300 projets en moyenne par an. Cette mission d’accompagnement du monde associatif, elle va continuer mais désormais la participation citoyenne s’ajoute à ses missions. Julie Patte est l’échevine en charge de la participation citoyenne : "On s’est rendu compte que le fonctionnement au sein de la Ville de Charleroi était assez lourd et qu’il était pertinent de faire travailler une équipe commune, à la fois dans l’accompagnement du monde associatif mais aussi de la participation citoyenne. C’est ainsi que tout citoyen qui porte un projet pour son quartier au sujet d’une thématique bien précise, peut passer la porte de cette Maison et il sera accompagné pour mener ses projets".

Aiguiller les citoyens

Une mission de soutien aux Carolos mais aussi d’aiguillage pour interpeller les autorités à travers des conseils de participation. Caroline Davini est la directrice de la Maison de la Participation et des Associations : "Chaque citoyen ou citoyenne qui passe la porte de la Maison de la Participation et des Associations pourra intégrer un conseil de participation qui est animé par un référent, il y a un référent par district. Nous, avec les services techniques et les référents, on forme une seule équipe au service des projets, ce qui nous permettra d’avoir une réactivité que la Ville ne pouvait pas avoir jusqu’à aujourd’hui par rapport au projet".

Elle ajoute : "On va être des facilitateurs entre le citoyen et la Ville car c’est compliqué pour le citoyen de trouver l’élu qui détient la compétence, le chemin pour interpeller l’élu et surtout savoir si c’est l’élu qu’il faut interpeller ou si c’est l’administration. Je prends par exemple les dossiers liés aux déchets, faut-il faire appel à la Ville ou à Tibi ? Est-ce la Sambrienne si on vit dans une cité de logements sociaux ? C’est compliqué de s’y retrouver et donc nous, on est là pour amener nos connaissances et faciliter la tâche aux Carolos".

 

Le nouveau logo de la Maison de la participation et des Associations.
Le nouveau logo de la Maison de la participation et des Associations. © Tous droits réservés

Sur le même sujet

Teen spirit, adolescence et art contemporain, au BPS22 à Charleroi

L'info culturelle

Le métro de Charleroi est-il vraiment «effrayant» ?

On n'est pas des pigeons

Articles recommandés pour vous