Jupiler Pro League

Charleroi donne une leçon de réalisme à Anderlecht, battu pour la 5e fois de la saison

Anderlecht - Charleroi : 02 octobre 2022 (0-1)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

02 oct. 2022 à 05:00 - mise à jour 02 oct. 2022 à 22:04Temps de lecture1 min
Par Jâd El Nakadi

Charleroi a battu Anderlecht dans le duel des Sportings. Un seul but – signé de l’ex-mauve Ryota Morioka – a suffi au bonheur de Carolos particulièrement efficaces (0-1). Trop brouillons dans le dernier geste, les Bruxellois peuvent, eux, s’en vouloir. Ils encaissent leur 5e défaite en Pro League, soit un match sur deux. Anderlecht a enregistré 21 frappes, Charleroi a tiré à 5 reprises et n’avait pas cadré avant la 63e minute.

Anderlecht et Charleroi se relancent après la trêve internationale avec des retouches de part et d’autre. Duranville et Hosseinzadeh sont titularisés pour la première fois. Le choc entre Silva et Andreou marque le premier quart d’heure et va étirer la première mi-temps. La liste des occasions par contre est plutôt courte : un tir à distance de Vertonghen (23e), un superbe arrêt de Patron sur un essai puissant d’Ashimeru (24e) et une frappe dans un angle fermé de Silva (45e+5). Le Sporting bruxellois ne concède pas grand-chose mais manque de justesse dans le dernier ou l’avant-dernier geste.

Une sortie sous les sifflets

Dès la reprise, Hoedt se heurte à son tour au portier carolo (49e). Dominés, les Zèbres pointent le bout du museau. Zorgane décoche le premier tir cadré carolo (63e). Un premier coup de semonce suivi d’un coup de canon signé Morioka. Isolé dans le rectangle, l’ex-mauve ajuste Van Crombrugge et sonne Anderlecht (65e).

Les Bruxellois encaissent l’uppercut mais ne baissent pas les bras. Ils se ruent à l’attaque. Silva place au-dessus (72e), Morioka contre Verschaeren (73e), Esposito manque la cible (78e). Les vagues mauves s’enchaînent. Pourtant, c’est bien Badji qui passe tout près du 0-2 sur une audacieuse tentative de talonnade acrobatique (77e).

Charleroi, 8e avec 15 unités, profite de ce succès pour "sauter" Anderlecht au classement et s’installer dans le Top 8. Les Mauves sont 10e avec 13 unités. Un bilan insuffisant pour le public du Lotto Park qui a fait entendre son mécontentement au coup de sifflet final.

Loading...
Daan Heymans et Lior Refaelov en avril 2022.
Daan Heymans et Lior Refaelov en avril 2022. © Tous droits réservés

Sur le même sujet

Un auto but, trois exclusions : le Standard se joue de Charleroi et reprend sa marche en avant

Jupiler Pro League

Edward Still : "On peut gagner les matches avec ou sans ballon, à nous de faire le meilleur choix face au Standard"

Jupiler Pro League

Articles recommandés pour vous