RTBFPasser au contenu
Rechercher

Champions League - Foot

Champions League : Liverpool et son pressing étouffent Villarreal

Football : La joie des joueurs de Liverpool lors de la demi-finale aller de Champions League contre Villarreal.
27 avr. 2022 à 00:00 - mise à jour 27 avr. 2022 à 20:51Temps de lecture1 min
Par Jérôme Helguers

Après une prestation convaincante, Liverpool a écarté Villarreal sur le score de 2-0 en demi-finale aller de la Champions League.

Dès le coup d’envoi, Liverpool s’installe dans la moitié de terrain des Espagnols. La première possibilité arrive après 7 minutes de jeu. Ibrahima Konaté dévie une tête vers la jambe de Sadio Mane, mais au petit rectangle, l’attaquant sénégalais est surpris et ne peut pousser le ballon au fond. Mane que l’on retrouve quatre minutes plus tard. Cette fois, il est à la réception d’un centre de Mo Salah, mais un mauvais timing l’empêche de cadrer sa tête.

Liverpool applique un pressing très intensif et à la demi-heure, la situation devient très chaude devant la défense de Villarreal. Une reprise de volée de Sadio Mane, encore lui, passe à quelques centimètres du poteau.

À cinq minutes du repos, le ballon frappe cette fois le poteau sur un tir lointain, très lourd, de Thiago Alcantara. C’est la plus belle possibilité d’une première période où les Reds ont appliqué un pressing étouffant mais non payant. Au repos, le marquoir reste bloqué à 0-0.

Dix minutes pour Divock Origi

Liverpool revient du vestiaire avec les mêmes intentions. Les Anglais pensent ouvrir le score à la 50ème, mais le but de Fabinho est annulé pour une position de hors-jeu.

Cinq minutes plus tard, sur une phase plutôt anodine, Jordan Henderson envoie un centre banane vers le rectangle. Le ballon est légèrement dévié par un défenseur et piège le gardien Geronimo Rulli. Les Reds percent enfin le mur jaune et mènent 1-0.

Un court avantage rapidement doublé. Deux minutes après l’ouverture du score, Sadio Mane récupère une passe précise de Mohamed Salah et il trompe une deuxième fois le portier, 2-0. But archi mérité pour le Sénégalais, tant il s’est démené sur la pelouse. Liverpool est en feu. Andrew Robertson fait encore trembler les filets, mais son but est invalidé pour une position de hors-jeu.

Le match retombe ensuite dans un rythme un peu plus calme et à la 80ème, Divock Origi monte au jeu. Bien trop faible offensivement, Villarreal quitte Anfield sans la moindre occasion. Liverpool a fait un grand pas vers la finale de la Champions League.

Loading...

Articles recommandés pour vous