Champions League - Foot

Champions League : Benfica et l’Ajax se neutralisent au terme d’un match ouvert

L’Ajax et Benfica n’ont pas réussi à se départager.

© © Tous droits réservés

23 févr. 2022 à 21:53Temps de lecture1 min
Par Jérôme Jordens

Benfica et l’Ajax se sont quittés dos à dos (2-2) au terme d’un match ouvert lors duquel les deux équipes se sont créées de belles occasions Les Ajacides ont mené par deux fois grâce à Tadic et Haller mais se sont à chaque fois fait rejoindre. D’abord suite à un but contre son camp du même Haller puis un but de l’ancien Gantois Roman Yaremchuk qui a profité d’une erreur du gardien de l’Ajax.

Benfica reçoit l’Ajax dans un huitième de finale ouvert entre deux équipes d’un niveau assez proche.

La première alerte est à mettre à l’actif de Benfica dès la troisième minute mais la tête de Vertonghen est trop centrale et manque de puissance pour inquiéter le gardien.

L’Ajax est un peu plus juste dans le jeu et prend les commandes à la 18e. Tadic est trouvé dans le rectangle au deuxième poteau et envoie une merveille de reprise du droit dans le but lisboète.

Benfica relance le suspense quelques minutes plus tard. Le ballon reste dans le rectangle à la suite d’un corner et Jan Vertonghen s’avance sur le côté gauche. Le Diable centre fort à ras de sol dans le petit rectangle et Haller envoie le ballon au fond de son propre but (26e).

Les deux hommes se retrouvent mais cette fois dans l’autre rectangle. Sur un centre de la gauche, Haller coupe au premier poteau et devance un Vertonghen trop nonchalant. Vlachodimos repousse le ballon mais ce dernier revient dans les pieds d’Haller qui ne se fait pas prier pour faire 1-2 (29e).

L’Ajax confirme sa domination et le 1-3 n’est pas loin. Alvarez tente sa chance du droit mais sa frappe croisée heurte le poteau. Le ballon revient dans les pieds d’Haller qui manque de réflexe et envoie le ballon à côté (42e).

Au retour des vestiaires, l’Ajax se crée la première occasion de la deuxième mi-temps. Tadic est trouvé en retrait mais sa frappe du droit s’envole au-dessus du but (53e).

Benfica repart bien en contre et Ramos tente sa chance de loin. Pasveer repousse mal le ballon qui revient dans les pieds de Yaremchuk qui fait 2-2 dans le but vide (72e).

Les deux équipes se créent encore de petites opportunités mais le score ne bougera plus.

Sur le même sujet

Ligue des Champions – Roman Yaremchuk risque une sanction de l’UEFA pour son message politique

Champions League - Foot

Articles recommandés pour vous