RTBFPasser au contenu

Monde

Chaleur : l’Espagne suffoque sous plus de 40°C, la canicule s’installe aussi en France

Image d’illustration et jeux d’eau dans une fontaine madrilène, en juin 2022
15 juin 2022 à 14:102 min
Par Belga, mis en ligne par Kevin Dero

Une vague de chaleur extrême, la deuxième en moins d’un mois, continuait d’écraser l’Espagne mercredi avec des températures supérieures à 40°C dans plusieurs régions du pays, un phénomène inhabituel à ce stade de l’année qui a commencé à se déplacer en France.

La quasi-totalité du territoire espagnol est touchée par cette canicule, avec neuf des dix-sept régions du pays placés en alerte orange, le deuxième niveau le plus élevé possible, selon l’Agence météorologique espagnole (Aemet).

Les températures pourraient atteindre 42°C à Badajoz, dans le sud-ouest, 40°C à Séville (Andalousie, sud) et 39°C à Madrid, des niveaux très inhabituels au printemps, d’après l’agence.

Sujet JT sur la situation en France (14 juin)

France : vague de chaleur et départ de feux

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Quatre épisodes extrêmes en dix mois

Depuis qu’elle a débuté le week-end dernier, cette vague de chaleur suffocante s’est traduite par des températures comprises entre 7 et 12 degrés au-dessus de la moyenne pour cette période de l’année, a précisé le porte-parole d’Aemet, Rubén del Campo.

"C’est une situation très inhabituelle. Nous insistons, ces températures ne sont pas normales pour […] la mi-juin", a-t-il déclaré.

La multiplication des vagues de chaleur, notamment en Europe, est une conséquence du réchauffement climatique, selon les scientifiques, pour lesquels les émissions de gaz à effet de serre augmentent la puissance, la durée et la répétition de ces phénomènes.

"Le changement climatique est une réalité absolue et en Andalousie nous le vivons très durement", a reconnu mercredi Juanma Moreno, président de la région d’Andalousie, dans le sud de l’Espagne.

D’après l’Aemet, la canicule continuera de frapper l’Espagne jusqu’à samedi. Provoquée par une arrivée d’air chaud venue du Maghreb, cette vague de chaleur a commencé à toucher le sud-ouest de la France, avec des températures qui sont montées jusqu’à 34°C à Bordeaux et 37°C à Toulouse mardi.

Le changement climatique est une réalité absolue et en Andalousie nous le vivons très durement

 

Trocadero à Paris, le 15 juin 2022
Trocadero à Paris, le 15 juin 2022 AFP

Jusqu’au week-end

D’après Météo-France, elle frappera tout le pays d’ici le week-end, avec des pics qui pourront être supérieurs à 40°C localement.

En incluant la vague actuelle, l’Espagne a traversé quatre épisodes de températures extrêmes sur les dix derniers mois.

Une vague de chaleur a ainsi touché le pays en août 2021 lorsque le record de la température la plus élevée jamais enregistrée en Espagne a été battu (47,4°C à Montoro).

Des températures exceptionnellement élevées ont ensuite été enregistrées entre Noël et le jour de l’An, tandis que mai 2022 a été le mois de mai le plus chaud depuis le début du siècle dans le pays.

Sur le même sujet

18 juin 2022 à 10:53
1 min
17 juin 2022 à 04:30
3 min

Articles recommandés pour vous