RTBFPasser au contenu

Littérature

Cette année, mettez de l’Art et de l’Histoire sous le sapin

Cette année, mettez de l’Art et de l’Histoire sous le sapin
15 déc. 2021 à 17:00 - mise à jour 21 déc. 2021 à 17:585 min
Par Johan Rennotte

Vous n’avez pas encore tous vos cadeaux pour le réveillon ? Ce n’est pas grave ! On vous donne quelques idées de lectures "Art et Histoire" à emballer au plus vite, et à poser au pied du sapin.

L’histoire de la Belgique en 100 cartes anciennes

L'Histoire de la Belgique en 100 cartes anciennes

La longue histoire de notre contrée se lit dans bien des sources. Mais peu sont plus parlantes que les cartes géographiques. Dans cet imposant volume, quatre scientifiques de renom mêlent histoire et géographie en compilant 100 cartes anciennes qui sont autant de traces de notre passé. De la Guerre des Gaules au début du fédéralisme belge, en passant par les Pays-Bas de Charles Quint, la bataille de Waterloo ou l’Expo 58, le livre couvre une période de plus de 2000 ans.

Les 100 cartes sont reproduites en pleine ou en double page, et accompagnées d’explications sur leur contexte, leur production, ce qu’elles représentent, etc. Le tout, richement illustré. Vous y trouverez des cartes, des plus classiques aux plus originales : atlas, mappemondes, cartes de villes, plans de quartiers, de bâtiments ou de navires, et même des cases de BD. Certaines se trouvent dans des collections et des archives, d’autres à des endroits plus inattendus, comme celle peinte sur le plafond circulaire du château de Fontaine-l’Eveque. Vous voyagerez aussi, car l’histoire de notre pays s’est également dessinée au Congo, en Chine ou en Amérique centrale.

Sans nul doute, un cadeau de poids à mettre sous le sapin !

L’histoire de la Belgique en 100 cartes anciennes de Philippe De Maeyer, Michèle Galand, Bram Vannieuwenhuyze, Guy Vanthemsche, aux éditions Racine, 2021, 408 pages.

Pieter Bruegel. La biographie

Bruegel est aujourd’hui l’un des plus grands noms de la peinture. Pourtant, saviez-vous que l’artiste était presque un parfait inconnu avant le 19e siècle ?

L’auteure Leen Huet s’est penchée sur la vie et l’œuvre du peintre flamand à travers une quantité de sources historiques disponibles, pour en tirer une biographie (la toute première du genre) qui suit également la trace que Bruegel a laissée après sa mort, et comment il fut redécouvert sur le tard.

Car le parcours de l’homme reste peu connu, malgré la célébrité mondiale de ses œuvres. Des villes flamandes rustiques au raffinement de l’Italie de la Renaissance, c’est un voyage dans le temps que nous propose l’historienne.

Soit un portrait sans fard d’un homme et de son époque qui se dessine dans ce beau livre, richement illustré. L’auteur de Dulle Griet et de La danse paysanne n’aura plus de secrets (ou presque) pour vous.

Pieter Bruegel. La biographie de Leen Huet, traduit du néerlandais par Marie Hooghe, aux éditions CFC, 2021, 480 pages.

Loading...

Et si vous vous intéressez plus largement aux peintres flamands du Moyen-Âge et des Temps-Modernes, alors "L’art des anciens Pays-Bas" de l’historien de l’Art français Jan Blanc, est un très beau cadeau à faire. Très imposant, l’ouvrage complète un précédent, Le Siècle d’or hollandais paru en 2019. Le livre, enrichi de 600 reproductions d’œuvres, s’intéresse à l’ensemble des grands noms des "primitifs" flamands.

L’art des anciens Pays-Bas, de Jan Blanc, aux éditions Citadelles & Mazenod, 2021, 606 pages.

Derniers domiciles connus – tome 6

Derniers domiciles connus. Guide des tombes des personnalités belges

C’est vrai que la lecture pourrait plus convenir à Toussaint qu’à Noël. Depuis 2017, Thierry Luthers, journaliste sportif bien connu des téléspectateurs de la RTBF, parcours les cimetières de Belgique pour y recenser les tombes des personnalités, locales ou nationales, qui y reposent.

Après une édition consacrée au Hainaut, parue en 2020, le voyage se clôt avec le 6e tome, consacré aux sépultures des Belges et Flandre et à l’étranger. On visite tant la Côte d’Azur (où repose Annie Cordy) que les îles marquises (dernière demeure de Brel), en passant par Paris, où beaucoup de Belges sont enterrés (comme Adolphe Sax ou Chantal Akerman).

L’ensemble des six volumes est également disponible dans un coffret à tirage limité, idéal à offrir.

Derniers domiciles connus – Flandre et dans le monde, de Thierry Luthers, aux éditions Luc Pire, 2020, 192 pages.

Thierry Luthers pour le 6e tome de "Derniers domiciles connus"

Le 8/9

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Le Faux Soir

Le faux Soir

Vous êtes plutôt bande dessinée ? Voici l’un des incontournables du 9e art belge, paru cette année.

Le "Faux Soir", c’est l’histoire vraie d’un canular risqué, en pleine Seconde Guerre mondiale. En 1943, le journal Le Soir a été confisqué par les nazis, qui en ont fait un outil de propagande pour déverser leur haine. Une poignée d’hommes, journalistes ou imprimeurs, décident, au péril de leur vie, d’écrire et diffuser un pastiche du quotidien bruxellois qui se moque des occupants et des collaborateurs. Le succès du faux journal sera phénoménal, la Belgique occupée rit de la blague, mais les auteurs en paieront le prix fort.

Ce haut fait de la résistance belge est raconté et dessiné dans une BD qui mélange les flash-back. On suit tant les tribulations aux préparatifs du canular de 43 que l’enquête de journalistes contemporains pour retracer les faits. Une BD instructive, qui contient un fac-similé du journal, et qui est à mettre entre toutes les mains.

Le Faux Soir, dessiné par Denis Lapière, scénarisé par Daniel Couvreur et Christian Durieux, chez Futuropolis, 2021, 96 pages.

L'Incontournable de Myriam Leroy

Présentation de la BD « Le Faux Soir »

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Si l’histoire de la Seconde Guerre mondiale vous intéresse, ne manquez pas non plus "Les enfants de la répression" de Koen Aerts, aux éditions Luc Pire. L’historien flamand s’est intéressé aux enfants des personnes accusées de collaboration après la guerre, et à la marque indélébile que les actes de leurs parents ont laissé dans leur vie d’après. Une étude marquante et nécessaire à mettre dans toutes les bonnes bibliothèques.

Les enfants de la répression, de Koen Aerts, Luc Pire, 2020, 336 pages.

Les 30 femmes qui ont marqué l’Histoire de Belgique

Les 30 femmes qui ont marqué l'histoire de Belgique

Parce que notre histoire intéresse aussi les plus jeunes, les éditions Auzou ont augmenté leur collection "Les 30" (il y a eu "Les 30 spécialités gourmandes", "Les 30 fêtes et folklores" ou "Les 30 sportifs belges", toujours de Belgique) avec un nouveau volume consacré aux 30 femmes qui ont marqué notre pays.

De Marie Popelin à Annie Cordy, d’Edith Cavell à Sophie Wilmès en passant par Andrée de Jongh, Angèle, Amélie Nothomb ou Nafi Thiam, les personnalités (ou collectifs) choisies ont été ou sont encore actives dans les arts, la politique, le sport ou la société civile. C’est notre collègue Audrey Vanbrabant qui s’est chargée de cette sélection, qui n’a pas été facile.

Les dessins de Jialei Sun, accompagnent des textes simples qui retracent la biographie de chaque femme, comment elles se sont illustrées, ce qu’elles ont changé, ce qu’elles sont devenues.

Le livre peut aisément se lire à partir de huit ans, et enfants comme parents (ou autres adultes) apprendront beaucoup de choses sur ces grandes figures féminines de notre pays.

Les 30 femmes qui ont marqué l’histoire de Belgique, par Audrey Vanbrabant, dessins de Jialei Sun, chez Auzou, 2021, 72 pages.

 

Audrey Vanbrabant "Les 30 femmes qui ont marqué l'histoire de la Belgique"

Sous couverture avec Audrey Vanbrabant

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Les Téméraires, quand la Bourgogne défiait l’Europe

Les Téméraires. Quand la Bourgogne défiait l'Europe

C’est le best-seller de l’année 2020, mais on ne peut s’empêcher de vous le conseiller encore pour cette Noël 2021.

Bart Van Loo, célèbre auteur flamand, retrace pour nous l’histoire des "Téméraires", à savoir les ducs de Bourgogne dont la dynastie a régné sur nos contrées à la fin du Moyen-Âge. La saga de Philippe le Hardi, Jean Sans Peur, Philippe le Bon et Charles le Téméraire n’a rien à envier aux meilleurs épisodes de "Game of Thrones".

Entre Guerre de Cent Ans et Croisades lointaines, de Bruges à Jérusalem, l’épopée grandiose de ces hommes qui ont croisé la route de Jeanne d’Arc et étaient les ancêtres de Charles Quint, s’étale sur plus de 600 pages qui se dévorent en un rien de temps.

Les Téméraires. Quand la Bourgogne défiait l’Europe, de Bart Van Loo, traduit du Néerlandais par Daniel Cunin et Isabelle Rosselin, aux éditions Flammarion, 2020 (Au fil de l’histoire), 688 pages.

Loading...

Et si vous préférez écouter au lieu de lire, La Première a diffusé un podcast passionnant. L’histoire des ducs de Bourgogne vous est contée par Bart Van Loo lui-même durant 8 épisodes rocambolesques.

Écoutez ici l’épisode 1.

Les Téméraires. Quand la Bourgogne défiait l'Europe

Episode 1

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

23 nov. 2021 à 17:00
2 min
01 nov. 2021 à 15:28
1 min

Articles recommandés pour vous