Regions Liège

"C’est une année parfaite pour un vigneron" : les vendanges ont démarré à la coopérative Vin de Liège

Chai de vin de Liège: début précoce des vendanges

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

C’est le Jour J pour la coopérative Vin de Liège. Les vendanges ont démarré ce matin sous le soleil. Un hectare du cépage Solaris sera récolté aujourd’hui, avant quelques jours de pause, le temps que les autres cépages arrivent à maturité.

Les vendanges, c’est toujours un moment d’effervescence, de travail intensif. D’autant que l’année est exceptionnelle. "On ne pouvait pas s’attendre à ça, c’est une année parfaite pour un vigneron", se réjouit Alec Bolle, administrateur délégué de la coopérative. "Le premier jour, c’est un peu de stress mais on attend ça depuis plusieurs mois, c’est aussi beaucoup de réjouissances. On est très contents de démarrer cette campagne".

© Tous droits réservés

Et le moment se savoure d’autant plus que 2021 a été exécrable. "Ça a été très dur, poursuit Alec Bolle. Parce qu’on vit le millésime pleinement. En 2021, on n’avait presque plus envie de rentrer dans les parcelles, tellement c’était dur d’aller travailler, l’état sanitaire des vignes n’était pas bon". Et cette année, c’est presque des vacances, c’est très agréable de voir des vignes en pleine santé.

Le premier jour de vendange, c’est l’accomplissement de l’année

Le premier jour de vendange, c’est l’accomplissement de l’année, renchérit Romain Bevillard, maître de chai, c’est beaucoup de joie. Beaucoup de stress aussi puisqu’il faut assurer derrière en cuverie ; mais on est assez sereins. On a pas mal travaillé pour assurer cette récolte. Les rendements s’annoncent excellents, jusqu’à trois fois plus qu’en 2021 : alors ce n’est pas trop compliqué car l’année dernière, on a fait 30 pourcents de ce que l’on escomptait. Cette année, effectivement, on a pris quelques décisions techniques pour augmenter le volume des crémants et assurer plus sereinement le volume de l’année.

© Tous droits réservés

Des vendangeurs coopérateurs

En ce premier jour de vendanges, une quarantaine de cueilleurs sont présents. La plupart sont bénévoles et coopérateurs. C’est le cas de Fabrice, venu vendanger avec ses trois filles. Pour lui, c’est une première : "on est déjà venu pour l'ébourgeonnage et le palissage, mais c’est une première pour les vendanges, c’est très agréable, il y a du soleil. Ce qui me motive ? C’est une entreprise dynamique, proche de chez moi, et aussi une grande découverte dans le monde du vin. Pour Maggy, ce n’est pas une première : "mais c’est toujours un vrai plaisir et c’est toujours convivial. Et puis la démarche des Vins de Liège, c’est l’écologie et l’humain. Je trouve que la démarche sociale est fort importante. C’est une belle démarche, un bel exemple".

© Tous droits réservés
© Tous droits réservés

Sur le même sujet

ING Liège Opéra : la monnaie pour les commerçants, c’est fini

Regions Liège

Les vendanges très précoces cette année : la faute au réchauffement climatique

Belgique

Articles recommandés pour vous