RTBFPasser au contenu

Cinéma - Accueil

Césars 2012: "Polisse" favori et un César d'honneur pour Kate Winslet

Césars 2012: "Polisse" favori et un César d'honneur pour Kate Winslet
27 janv. 2012 à 13:193 min
Par RTBF Culture

"L'Exercice de l'Etat" de Pierre Schoeller (11 nominations), "The Artist" de Michel Hazanavicius (10 nominations), "Intouchables", la comédie d'Eric Toledano et Olivier Nakache (9 nominations), "La Guerre est déclarée" de Valérie Donzelli (6 nominations), "Le Havre" de Aki Kaurismäki (3 nominations) et "Pater" d'Alain Cavalier (2 nominations) sont également en lice pour le César du meilleur film.

A noter que "L'Appolonide, souvenirs de la maison close" de Bertrand Bonello joue les outsiders avec 8 nominations (meilleurs décors, son, photo, costumes...), mais n'est pas en lice pour le meilleur film.

Désormais, 7 films sont nommés au lieu de cinq habituellement "pour mieux refléter la richesse de la production cinématographique française", a indiqué Alain Terzian, président de l'Académie des arts et techniques du cinéma. Cette nouvelle disposition concerne aussi les Césars du meilleur acteur, de la meilleure actrice, du meilleur réalisateur et du meilleur film étranger.



Avec "Polisse", son troisième long métrage, Maïwenn effectue une plongée dans le quotidien d'une dizaine de policiers de la "BPM", la Brigade de protection des mineurs, un sujet aux résonances intimes pour la réalisatrice Maïwenn qui a vécu une enfance malmenée.

Pour le César de la meilleure actrice, sont nommées Ariane Ascaride dans "Les Neiges du Kilimandjaro", Bérénice Bejo dans "The Artist", Leïla Bekhti dans "La Source des femmes", Valérie Donzelli dans "La Guerre est déclarée", Marina Foïs et Karine Viard dans "Polisse", Marie Gillain dans "Toutes nos envies".

Outre Jean Dujardin dans "The Artist", François Cluzet et Omar Sy se retrouvent en compétition avec "Intouchables" pour le César du meilleur acteur. Sont également en compétition Sami Bouajila dans "Omar m'a tuer", Olivier Gourmet dans "L'Exercice de l'Etat", Denis Podalydès dans "La Conquête" et Philippe Torreton dans "Présumé Coupable".

"L'Exercice de l'Etat" de Pierre Schoeller (11 nominations), "The Artist" de Michel Hazanavicius (10 nominations), "Intouchables", la comédie d'Eric Toledano et Olivier Nakache (9 nominations), "La Guerre est déclarée" de Valérie Donzelli (6 nominations), "Le Havre" de Aki Kaurismäki (3 nominations) et "Pater" d'Alain Cavalier (2 nominations) sont également en lice pour le César du meilleur film.

A noter que "L'Appolonide, souvenirs de la maison close" de Bertrand Bonello joue les outsiders avec 8 nominations (meilleurs décors, son, photo, costumes...), mais n'est pas en lice pour le meilleur film.

Désormais, 7 films sont nommés au lieu de cinq habituellement "pour mieux refléter la richesse de la production cinématographique française", a indiqué Alain Terzian, président de l'Académie des arts et techniques du cinéma. Cette nouvelle disposition concerne aussi les Césars du meilleur acteur, de la meilleure actrice, du meilleur réalisateur et du meilleur film étranger.



Avec "Polisse", son troisième long métrage, Maïwenn effectue une plongée dans le quotidien d'une dizaine de policiers de la "BPM", la Brigade de protection des mineurs, un sujet aux résonances intimes pour la réalisatrice Maïwenn qui a vécu une enfance malmenée.

Pour le César de la meilleure actrice, sont nommées Ariane Ascaride dans "Les Neiges du Kilimandjaro", Bérénice Bejo dans "The Artist", Leïla Bekhti dans "La Source des femmes", Valérie Donzelli dans "La Guerre est déclarée", Marina Foïs et Karine Viard dans "Polisse", Marie Gillain dans "Toutes nos envies".

Outre Jean Dujardin dans "The Artist", François Cluzet et Omar Sy se retrouvent en compétition avec "Intouchables" pour le César du meilleur acteur. Sont également en compétition Sami Bouajila dans "Omar m'a tuer", Olivier Gourmet dans "L'Exercice de l'Etat", Denis Podalydès dans "La Conquête" et Philippe Torreton dans "Présumé Coupable".

L'actrice britannique Kate Winslet recevra un César d'honneur lors de cette 37e cérémonie des Césars. Roman Polanski qui vient de la diriger dans "Carnage", lui remettra la statuette, tandis qu'un hommage sera rendu à Annie Girardot, dont une photo sur le tournage de "Rocco et ses frères" de Visconti illustrera l'affiche officielle.

Articles recommandés pour vous