Le 8/9

César 2021 : sacrée, Emilie Dequenne "tacle" la cérémonie et explique les raisons de son absence

Emilie Dequenne explique pourquoi elle n'était pas présente à la cérémonie des César

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

16 mars 2021 à 10:22Temps de lecture2 min
Par Chloé Vincent

Récompensée du César de la meilleure actrice dans un second rôle, Emilie Dequenne est revenue sur les raisons expliquant son absence lors de la cérémonie célébrant le cinéma sur le plateau de "C à vous".

Ce vendredi 12 mars avait lieu la prestigieuse et désormais très critiquée cérémonie des César, présentée par Marina Foïs, succédant à Florence Foresti qui était à la manœuvre l'an passé

Invitée sur le plateau de "C à vous" suite à son sacre dans la catégorie "Meilleure actrice dans un second rôle", pour "Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait" d'Emmanuel Mouret, Emilie Dequenne a expliqué pourquoi elle n'était pas présente lors de la cérémonie. 

"Je me suis toujours forcée à aller à ce genre de cérémonie, c’est un exercice dans lequel je ne me sens pas à l’aise. Et puis cette année, je me suis dit, 'c’est fini, tu es assez grande, tu as le droit de ne pas y aller'. Donc je suis restée chez moi, et j’ai profité de la cérémonie à la maison", explique l'actrice belge. 


►►► À lire aussi : Seuls les films sortis en salle concourent pour les César 2021 : les plateformes de streaming bannies de la cérémonie


"Je ne m’attendais pas du tout à le recevoir, je l’avoue. C’est un peu ballot, parce que j’aurais aimé être avec l’équipe pour partager ce César avec eux, certes. Mais franchement, j’ai pris beaucoup de plaisir à être à la maison, c'était ultra festif", continue-t-elle. 

© AFP

Une cérémonie sous le feu des critiques

Lors de ses nombreuses apparitions sur les plateaux TV pour évoquer son rôle de maîtresse de cérémonie, Marina Foïs assurait vouloir apporter légèreté et humour après l'édition 2020 qui avait fait grand bruit suite à l'affaire Polanski. La comédienne avait même expliqué travailler sur ses textes avec l'humoriste Blanche Gardin et le comédien Laurent Lafitte

Il n'en fut finalement rien lors de cette soirée ayant fédéré 1,6 million de téléspectateurs, soit le plus mauvais score d'audience de la cérémonie depuis plus de dix ans.

"La soirée a vite tourné à quelque chose de politique, et en même temps, comment passer à côté ? Puisque les salles obscures sont fermées, c'est très compliqué pour le milieu du cinéma (...) Il y a eu des images fortes avec notamment Corinne Masiero qui était nue pour revendiquer et affirmer que c'est un secteur qui se meurt", remarque Sara dans le Zap Télé.

Récompensé par un César anniversaire avec la troupe du Splendid, Gérard Jugnot n'a pas été tendre envers la cérémonie : "C’est dommage, ce n’est pas ça qui va donner aux gens l’envie de retourner au cinéma. Il manquait d'humour et de légèreté". Un constat que rejoint de nombreuses personnalités dont fait partie Emilie Dequenne qui s'est laissée aller à ce petit tacle toujours dans "C à vous".

Je pense sincèrement qu'une cérémonie qui est faite pour célébrer le cinéma doit donner du glamour. Et ne pas forcément aller dans des sphères un peu trop politiques. Je pense que parfois, ça peut gâcher la fête

Loading...

Plus d’infos sur la télévision dans le Zap télé

Pour plus d’informations sur les buzz ou les flops en télévision, suivez le Zap télé dans Le 8/9 tous les jours de la semaine en radio sur VivaCité et en télévision sur la Une.

Sur le même sujet

Jean-Luc Reichmann réagit à l’arrêt des "Z’amours" et partage des séquences cultes de l’émission

Le 8/9

Gérard Depardieu : sa villa à Néchin enfin vendue, l’acteur fait une mauvaise affaire

Vivacité

Articles recommandés pour vous