Regions

Centre Culturel de Braine l’Alleud : des documents emportés dans le coffre d’une voiture ravivent les tensions

© TVCOM

Depuis une dizaine de jours, une partie de la comptabilité papier du Centre culturel de Braine l’Alleud se trouve… dans le coffre d’une voiture. La voiture est celle de Chantal Versmissen-Sollie, échevine de la culture récemment instituée statutairement présidente du conseil d’administration de l’ASBL. Les pièces comptables portent sur l’exercice 2019, qui a fait l’objet d’un audit (Deloitte, 2021) ayant lui-même débouché sur une mise à l’instruction par le Parquet du Brabant wallon. Dans le climat de rupture (quasi) totale de confiance qui agite la Commune et le Centre culturel, il n’en fallait pas plus pour raviver un brasier qui flambe depuis près de deux ans, et qui couve depuis plus longtemps encore. Les modifications de statuts intervenues en novembre - censées apaiser les tensions - ne tiennent pas leurs promesses à ce stade.

Bonne fée ou cheval de Troie ?

Difficile - ce jeudi premier décembre - de parler aux employés du Centre culturel (CC) de Braine l’Alleud. Un "manager de crise" a en effet été formellement engagé ce matin même, après moult tractations. Il a jugé préférable que les employés ne s’expriment pas à notre micro. On le comprend : à bonne source, on apprend qu’une partie au moins de l’équipe vit difficilement l’arrivée en ses murs de l’échevine de la culture locale, désormais présidente des conseil d’administration et assemblée générale de l’ASBL. C’est - aux côtés d’un principe de double majorité permettant de facto au MR du bourgmestre Vincent Scourneau de contrôler le vote des CA et AG - la mesure forte des nouveaux statuts acceptés de guerre lasse par la frange associative du CC en novembre dernier.

L’un des premiers actes de Chantal Versmissen a crispé l’opposition brainoise (allant - pour certains - jusqu’à réclamer sa démission lors du dernier conseil communal) : la comptabilité papier de l’exercice budgétaire 2019 – objet d’une instruction judiciaire donc – se balade dans le coffre de sa voiture.

Un épisode exemplatif de l’érosion de la confiance mutuelle

L’article 3 : 103 du Code des sociétés et associations stipule que les membres d’une asbl peuvent consulter les comptes à la double condition d’en avoir fait la demande écrite au CA et de ne pas les déplacer. Conditions non remplies en l’espèce. Corentin Roulin, administrateur écolo, dans l’opposition à Braine l’Alleud : "Oui, c’est une faute, c’est un acte illégal. Elle ne pouvait pas le faire dans les conditions où elle l’a fait. Depuis, la question est pendante : les documents sont toujours dans le coffre. Il y a une obstination à dire que ce n’est pas grave. Ne pas tenir compte du fait que les administrateurs aient été choqués par cet acte, ce n’est pas une manière de rétablir la confiance".

La principale intéressée estime être la cible de "harcèlement moral, coulant sur le dos de mon indifférence". Chantal Versmissen : "a priori, je n’ai pas commis d’erreur. Tous les avocats que j’ai consultés me disent que l’article 3 : 103 s’adresse aux membres. Les administrateurs ne sont pas des membres. Une présidente est en droit de pouvoir consulter tous les documents. C’est ce que je fais, je m’en imprègne et je tente de savoir ce qui a été fait précédemment pour ne plus que les mêmes erreurs soient commises".

Cet épisode – choisi parmi beaucoup d’autres – raconte le lent délitement de la confiance entre les partenaires. Sur ce point, tout le monde s’accorde : administrateurs issus du monde associatif, administrateurs issus de la chambre publique (majorité comme opposition) et employés du centre culturel. Depuis Namur et Bruxelles, les instances culturelles de la Région wallonne et de la Fédération Wallonie-Bruxelles observent de loin le jeu d’échecs brainois, dont l’issue pourrait bien faire bouger les lignes d’un échiquier d’un tout autre calibre.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous