RTBFPasser au contenu

La couleur des idées

Céline Chariot, une photographe en immersion à l’hôpital : "j’ai marché sur la pointe des pieds, peur de déranger le silence"

Autoportrait de la photographe Céline Chariot

Depuis le début de la crise sanitaire, l’hôpital, et le quotidien des soignants qui y travaillent – chamboulé de plein fouet par la pandémie de Covid-19 – sont au cœur des discussions. Pourtant nous restons dans l’obscurité quant à ce qui s’y passe véritablement. Difficile d’imaginer l’inimaginable… C’est cette obscurité que la photographe liégeoise Céline Chariot tente de dissiper dans un ouvrage intitulé "Clair obscur", une immersion photographique à l’hôpital public de la Citadelle à Liège lors de la deuxième vague de Covid 19. Le résultat est bouleversant. Il nous montre l’hôpital comme le lieu de la vie et de la mort, de la nuit et du jour, du visible et de l’invisible, de la souffrance et de la joie, de la résilience et de l’espérance… Pour en parler, Céline Chariot est l’invitée de Simon Brunfaut dans "La Couleur des idées" ce samedi.

Au départ, rien ne semblait prédisposer Céline Chariot à prendre l’hôpital comme sujet de reportage. Jusque-là son travail l’avait mené aux quatre coins du monde, de la Thaïlande à Tchernobyl en passant par la Guinée ou la Roumanie. Mais en novembre 2020, il va la conduire à seulement quelques kilomètres de chez elle, à l’hôpital public de la Citadelle à Liège où elle vit. Si géographiquement l’hôpital est proche, il semble alors un autre monde car il tourne à ce moment-là en vase clos, en proie à une flambée des cas de Covid-19. La deuxième vague est là, l’hiver approche. Dans l’avant-propos de "Clair-obscur", Sylvianne Portugaels, directeur général du CHR écrit :

Depuis mars 2020, trop confinés dans nos salles à soigner nos malades, nous n’avions pas vu les arbres bourgeonner. Mais aurions-nous imaginé une seule seconde, pour les mêmes raisons, ne pas les voir se parer de leurs couleurs automnales ?

À cette époque, Céline Chariot est censée se rendre au Bénin pour un reportage mais son voyage ne cesse d’être reporté en raison de la situation sanitaire. Elle se retrouve sans boulot, considérée de surcroît comme "inessentielle". Elle éprouve alors le besoin de prendre sa part dans la crise que traverse notre système de santé, de témoigner du moment présent, de fixer ce qui se passe au sein des murs de l’hôpital afin de le transmettre par la suite vers l’extérieur. Son projet est accepté avec enthousiasme par la direction du CHR. Céline Chariot reçoit une carte blanche lui donnant accès à tout, son immersion peut commencer. De jour comme de nuit, elle est sur le terrain : lors des sorties de nuit du PIT (Paramedical Intervention Team) et du SMUR (Service Mobile d’Urgence et de Réanimation), au service des soins intensifs, aux urgences, à la morgue, en pédiatrie, en gériatrie, au bloc d’accouchement… Comme une petite souris, Céline Chariot voit tout, entend tout, et surtout le silence. De ce silence elle écrit :

Aucune agitation aux soins intensifs. Le silence y est encore plus lourd, plus profond. La majorité des personnes hospitalisées sont dans le coma, elles ne crient pas de douleur, elles n’appellent pas le personnel soignant pour allumer la télé, elles « dorment ».

Pendant ces quelques semaines d’immersion, j’ai marché sur la pointe des pieds, chuchoté, peur de déranger le silence.

 

 

 

 

Retrouvez l’intégralité de l’entretien mené par Simon Brunfaut, à écouter ci-dessous ce samedi 22 janvier dès 11h.

La couleur des idées

Celine Chariot

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Pour en savoir plus :

Site web de Céline Chariot : Celine Chariot | Photographie

Pour Céline Chariot, "l’envie de raconter des histoires prend le dessus sur la forme". Un spectacle/performance "Marche Salope" est en cours de création, la première de ce spectacle aura lieu au Festival de Liège en février 2022. Il sera présenté par la suite à Mons Arts de la Scène en mai 2022.

Sur le même sujet

27 mai 2022 à 09:29
4 min
25 avr. 2022 à 06:40
5 min

Articles recommandés pour vous