Icône représentant un article video.

Cyclisme

Cecilie Ludwig s’impose dans un sprint en côte sur la 3e étape du Tour de France Femmes

Cecilie Ludwig s’impose dans un sprint en côte à Epernay

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

26 juil. 2022 à 05:00 - mise à jour 26 juil. 2022 à 15:12Temps de lecture8 min
Par Quentin Weckhuysen

La Danoise Cecilie Uttrup Ludwig a levé les bras à Epernay, au terme de la 3e étape du Tour de France femmes. La championne du Danemark a battu ses adversaires tout en puissance au terme d’un sprint en côte. Ludwig décroche cette victoire devant Marianne Vos (Jumbo-Visma), porteuse du maillot jaune, Ashleigh Moolman-Pasio (SD Worx) et Silvia Persico (Valcar-Travel & Service). La Néerlandaise Vos, vainqueur hier à Provins, conserve sa tunique de leader du classement général.

Cecilie Ludwig offre un succès bien nécessaire à son équipe (FDJ-Suez), au lendemain de la lourde chute qui a provoqué l’abandon de Marta Cavalli.

Encore des chutes

Cette 3e étape du Tour de France femmes a été animée par de nouvelles chutes, la plupart du temps légères, à différents moments de la course.

Femke Gerritse et Elise Chabbey avaient créé la bonne échappée, avant d’être rejointes par la championne de France Audrey Cordon-Ragot. Un trio rattrapé par le peloton à 49km de l’arrivée.

Plusieurs coureuses ont ensuite tenté leur coup, comme Alena Amialiusik qui s’est permis de s'offrir le sprint intermédiaire. Le sprint du peloton, lui, a été remporté par Lotte Kopecky. Des efforts solitaires de courte durée, quand les favorites du classement général se sont affrontées dans la côte de Mutigny (900m à 12,2%). Une difficulté où la porteuse du maillot jaune, Marianne Vos, a été lâchée. La Néerlandaise est toutefois revenue au terme de la descente, accompagnée par Ludwig et Labous. Une descente où Demi Vollering et Liane Lippert ont chuté.

Explication dans un sprint explosif

Marianne Vos a su rentrer sur le groupe de tête à 7km de l’arrivée, juste avant le Mont Bernon, dernière bosse du jour. Une côte avec un point bonus à la clé, remporté par Longo Borghini passée en tête devant Niewiadoma. L’accélération dans cette côte a eu pour effet de distancer Annemiek van Vleuten.

Tout s’est décanté dans la dernière ligne droite en côte (500m à 8%). Lieu où Cecilie Ludwig a déposé toute la concurrence au bout d’un effort impressionnant. La Danoise a été la plus rapide dans ce sprint en côte où elle a terminé avec deux secondes d’avance sur ses concurrentes. Elle s’adjuge la 12e victoire de sa carrière. Marianne Vos, victorieuse la veille, a terminé deuxième et conserve son maillot jaune. La Belge Julie De Wilde (19 ans) s’empare du maillot blanc.

Cecilie Ludwig décroche sa 2e victoire de la saison, après les championnats du Danemark.
Cecilie Ludwig décroche sa 2e victoire de la saison, après les championnats du Danemark. AFP or licensors

Sur le même sujet

Tour de France Femmes : Démonstration de Van vleuten qui prend l’étape et le maillot jaune, Marianne Vos s’écroule

Cyclisme

Articles recommandés pour vous