Ladies in Rock

Cass Eliott /Mama Cass : LA Voix des Mama’s & Papa’s, c’est Elle !

© Mama Cass

Ladies in Rock : Cass Eliott /Mama Cass : LA Voix des Mama’s & Papa’s, c’est Elle !

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Mama est une figure emblématique de Los Angeles dans les années 60. Sa corpulence hors norme devient un atout. Mama est grosse, vivante, drôle, et surtout terriblement douée. Au fil du temps et des rencontres, aidée de son seul talent, elle avance, chante, enregistre… Jusqu’au succès du culte ''California Dreamin’' enregistré avec The Mama’s and the Papa’s.

"Elle était en surpoids, mais elle l’a porté comme si elle était une reine de beauté." Bobby Roberts, son ancien manager. Ellen Cohen de son vrai nom naît en 1941 à Baltimore dans une famille juive et pauvre où l’on écoute de l’opéra tous les jours. Elle décide dès son plus jeune âge qu’elle sera chanteuse… Et célèbre !

Le portrait d’icônes féminines qui ont marqué le monde du rock le dimanche de 19h à 20h sur Classic 21 avec Delphine Ysaye !

Loading...

Ellen n’est pas une fille comme les autres. Elle a une corpulence, un culot, un humour qui bousculent tout sur son passage. Et surtout, elle a une voix. Dans les années 60, devenir célèbre en affichant un surpoids était terriblement difficile. A 19 ans la chanteuse part pour New York. Elle y rencontre des musiciens folk qui vont lui permettre de devenir, peu à peu, Cass Elliott, dite plus tard Mama Cass, l’âme du groupe The Mama’s and the Papa’s.

Loading...

C’est le début des années 60, ça bouillonne dans Greenwich Village, et une poignée de chevelus vont y révolutionner le folk. C’est dans ce contexte que Cass Elliott rencontre Denny Doherty, le chanteur des Journeymen. Qui lui-même rencontre le couple Phillips, John et Michelle. Cass tombe amoureuse de Denny. Mais Denny et Michelle entretiennent une relation secrète. Un joyeux " Bordel ". Lorsque Mama décide de faire partie du groupe qui deviendra les Mamas & Papas, elle suit Denny alors qu’elle n’est pas désirée, chante avec lui alors qu’elle n’y est pas invitée, elle impose sa présence tout entière.

Loading...

Mais derrière Cass, la femme forte, se cache Ellen, la femme fragile. Malmenée par la vie, et en manque d’amour. Cantonnée à des amitiés ambiguës, le besoin d’amour inextinguible de Cass Elliott ne sera jamais vraiment assouvi. Sa maison à Laurel Canyon est un lieu de rassemblement pour ses amis musiciens comme David Crosby, Stephen Stills, Joni Mitchell et Carole King. En juillet 1968, Mama Cass présente Graham Nash des Hollies à Stephen Stills et David Crosby contribuant ainsi à la création du mythique trio Crosby, Stills and Nash.

Loading...

The Mama’s and the Papa’s explose avec plusieurs titres mais ne tient pas sur la longueur. Michelle, mariée à John, ayant eu une liaison avec Denny, Mama amoureuse de Denny… Cela cause des problèmes. Après trois ans et quatre albums, le groupe se sépare. Mama Cass entreprend, après la dissolution en juillet 1968, une carrière solo avec succès durant laquelle elle sort 9 albums. Elle apparaît en couverture du magazine Rolling Stone, elle fut l’une des premières femmes à le faire.

Loading...

Alors qu’elle est en pleine ascension Cass Elliot, 32 ans, décède le 29 juillet 1974 dans l’appartement londonien d' Harry Nilsson, où elle vivait avec son ami et road manager, George Caldwell, pendant son séjour en Angleterre. Elle disparaît après une représentation au London Palladium Theatre. Elle venait de terminer un engagement de deux semaines à guichets fermés, ce qui constitue une réelle consécration en soi. C’était l’ambition d’une toute vie pour elle.

Loading...

La mort est jugée naturelle, une crise cardiaque imputée à son obésité et ses régimes qui avaient progressivement affaibli son cœur. Quatre ans plus tard, le batteur de The Who, Keith Moon, meurt dans la chambre où Cass Elliot avait aussi succombé.

" Je suis grosse depuis que j’ai sept ans. Être gros vous distingue, mais heureusement, j’avais un QI de 165. J’ai pris l’habitude d’être indépendante, et cette habitude est devenue un modèle de vie. "

Cass Elliot est entrée, tout comme deux autres membres des Mama’s & Papa’s au Rock and Roll Hall of Fame en 1998.

En partenariat avec

Télépro

Delphine Ysaye vous présente un portrait de ces icônes féminines qui ont marqué le monde du rock le vendredi de 21h à 22h. De Patti Smith à Debbie Harry, en passant par Janis Joplin, toutes ces femmes ont laissé une trace indélébile dans l’histoire de la musique que Delphine Ysaye mettra en lumière durant cette saison.

Sur le même sujet

Ladies in Rock : Catherine Ringer, la scandaleuse fête ses 65 ans

Ladies in Rock

Sources d’inspirations intarissables, ce sont les Muses du Rock !

Ladies in Rock

Articles recommandés pour vous