RTBFPasser au contenu

Monde

Caraïbes : un bateau de migrants chavire près de Porto Rico, les recherches sont en cours

Drapeau de Porto Rico (illustration)

Des recherches étaient en cours vendredi pour tenter de retrouver des survivants après le chavirage d’un bateau transportant plus d’une vingtaine de migrants au large de Porto Rico, ont annoncé les garde-côtes américains, quelques jours après une tragédie similaire près de la Floride.

Les garde-côtes ont été informés vers 01h00 (06h00 HB) de la présence de personnes dans l’eau après le potentiel chavirage d’un bateau effectuant "une opération illégale de trafic d’êtres humains vers l’île", indique un communiqué.

Le chavirage a eu lieu à quelque 70 mètres de la plage Shacks dans la ville d’Isabela, dans le nord-ouest de Porto Rico.

Selon un témoin, de nombreuses personnes ont réussi à se réfugier sur l’île caribéenne, devenue territoire américain à la fin du 19e siècle avant d’acquérir un statut spécial d'"Etat libre associé" dans les années 1950.

La police aux frontières a arrêté 12 de ces migrants, dont la nationalité n’a pas encore été déterminée, selon les garde-côtes.

"Les premiers témoignages des survivants ont fait état de 27 personnes à bord du bateau qui a chaviré", ont-ils précisé.

"La police aux frontières continue à enquêter pour déterminer combien de personnes se trouvaient réellement dans l’embarcation et combien ont réussi à atteindre le rivage saines et sauves", ont-ils ajouté.

Des équipes de secours survolaient vendredi la zone de l’accident avec un hélicoptère pour chercher d’éventuels rescapés.

Les garde-côtes américains ont par ailleurs arrêté jeudi les recherches "actives" de survivants après le chavirage au large de la Floride d’un bateau à bord duquel se trouvaient une quarantaine de migrants, dont cinq corps ont été retrouvés.

Le bateau, parti samedi soir des îles Bimini, aux Bahamas, avait chaviré peu après le départ ; l’alerte avait été donnée mardi matin par un navire commercial ayant récupéré un des passagers, seul survivant connu à ce jour, qui avait réussi à s’accrocher à la coque du bateau renversé.

Sur le même sujet

27 janv. 2022 à 05:48
1 min
20 janv. 2022 à 08:35
3 min

Articles recommandés pour vous