RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article video.

Santé & Bien-être

Cancer pédiatrique : des familles défendent le remboursement des traitements

25 juin 2022 à 18:55Temps de lecture4 min
Par Marie-Laure Mathot sur base d'un sujet de Valentin Boigelot

Des parents d’enfants qui ont un cancer dénoncent une injustice. Dans de nombreux cas, le traitement de la maladie n’est pas remboursé, et pourtant, ces mêmes traitements sont remboursés automatiquement lorsque c’est un adulte qui est concerné.

Entre 300 et 700 euros de médicaments non remboursés à payer tous les deux jours, c’est ce que les parents de Pablo ont dû sortir de leur poche pour soulager la fin de vie de leur petit garçon de 4 ans touché par une tumeur incurable.

"On ne pense même pas à l’argent", continue la maman. "Au départ on n’imagine pas qu’on doive payer pour qu’un enfant puisse être soigné, puis après on se rend compte des frais médicaux et hors frais médicaux."

Quel est le problème ? Les firmes pharmaceutiques développement des médicaments pour lutter contre le cancer chez les adultes, mais ces firmes n’investissent pas pour prouver l’efficacité de ces mêmes traitements chez les enfants. Trop cher, trop compliqué, pas assez rentable. Et pourtant, nombreux de ces traitements ont fait l’objet d’études universitaires, ils sont administrés et sont efficaces chez les plus jeunes.

"Il faut permettre que ces remboursements changent", plaide Bénédicte Brichard, cheffe de service d’hématologie et d’oncologie pédiatrique aux Cliniques universitaires Saont-Luc. "Il faut que ça change car cela crée un stress supplémentaire aux familles qui ont déjà le stress de la pathologie de leur enfant."

Dans les faits, sans ces remboursements, certaines familles finissent par plonger dans la précarité. Ce qui peut créer un sentiment de culpabilité chez l’enfant et ne l’aide pas à guérir. Alerté par le milieu associatif, le ministère de la santé envisage de revoir la liste des médicaments automatiquement remboursés en cas de cancer chez les enfants.

Sur le même sujet

Traitement contre le cancer: mobilisation pour réclamer un remboursement de n'importe quel couvre-chef en lieu et place de la perruque

Santé & Bien-être

Pas de remboursement du vaccin contre le papillomavirus pour les garçons : c’est discriminatoire, dit le tribunal

Santé & Bien-être

Articles recommandés pour vous