Icône représentant un article video.

Santé & Bien-être

Cancer du sein: "On ne guérit toujours pas du cancer métastatique, la recherche est la meilleure réponse à ce terrible fléau"

Le focus sur le cancer du sein

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

C’est ce samedi que débute le mois d’octobre, un mois peint en rose pour soutenir la recherche contre le cancer du sein. 10.000 nouveaux cas ont été diagnostiqués en Belgique en 2019 et 2 000 personnes en sont mortes. Une femme sur huit est touchée par la maladie et un homme sur 800.

Matin Première évoquait cette luette avec le Docteur Martine Picard, mais aussi avec Anne-Claire, comédienne et metteuse en scène, je suis maman de trois enfants, une femme qui se bat en ce moment même contre un cancer du sein et ses complications. 

On a encore trop tendance à croire aujourd’hui que le cancer du sein se guérit et qu’il est devenu en quelque sorte inoffensif : "Cette rumeur qui circule qu’on a fait tellement de progrès que cette maladie ne représente plus une menace est évidemment très contre-productive. On ne guérit toujours pas le cancer du sein lorsqu’il rechute à distance du sein, donc le cancer qu’on appelle métastatique. Même si on a fait des progrès, même si on a de meilleurs médicaments et même si les femmes peuvent vivre beaucoup plus longtemps qu’avant avec un cancer du sein avancé, on ne le guérit toujours pas. Notre message pendant toute cette campagne, c’est que la recherche est la meilleure réponse à ce terrible fléau qu’est cette maladie. On a encore beaucoup de choses à découvrir".

 

Sur le même sujet

L'UCLouvain fait une découverte prometteuse pour empêcher le développement des métastases

Santé & Bien-être

Une étude encourageante pour mieux traiter certains cancers du sein

Santé physique

Articles recommandés pour vous