RTBFPasser au contenu
Rechercher

Faky

Canada : où est le Premier ministre Justin Trudeau pendant que des camionneurs occupent Ottawa ?

01 févr. 2022 à 16:06Temps de lecture4 min
Par Ambroise Carton

Alors que des opposants aux vaccins contre le Covid-19 manifestent au Canada, le Premier ministre Justin Trudeau est accusé d'avoir fui la capitale. Il se serait même rendu à l'étranger pour éviter d'affronter la colère de ses concitoyens. Où était-il ? Les informations diffusées par la presse canadienne ainsi qu'une analyse des images de sa dernière apparition publique permettent de déterminer qu'il se trouvait à quelques kilomètres d'Ottawa.

Des milliers de manifestants ont convergé vers Ottawa, la capitale du Canada, ces derniers jours. Camionneurs et camionneuses pour la plupart, ils s’étaient donné rendez-vous devant le Parlement pour protester contre l’obligation de vaccination contre le Covid-19 imposée aux chauffeurs de poids lourds qui arrivent depuis les États-Unis. Depuis le 15 janvier, ceux-ci doivent en effet montrer une preuve vaccinale ou faire une quarantaine de deux semaines pour accéder au territoire canadien.

"Même si les manifestations sont moins fortes, le nombre restant de camions, de véhicules et de participants a encore des conséquences importantes sur la circulation", peut-on lire sur le site internet de Radio Canada ce mardi matin.

Et où est Justin Trudeau pendant ce temps-là ? L’Agence France-Presse, qui citait des médias canadiens, a rapporté dans un premier temps que "le Premier ministre et sa famille ont été escortés samedi hors de leur domicile vers un lieu tenu secret".

Dans les heures qui ont suivi, certains ont ironisé sur l’absence de l’homme d’Etat, affirmant qu’il s’était rendu aux Etats-Unis. Une fausse annonce sur un site de seconde main pour un "pantalon abandonné en urgence par Justin Trudeau lors de son transfert vers un lieu secret alors que le convoi de 50.000 camionneurs se rapprochait dangereusement", a largement circulé dans les milieux opposés au vaccin contre le Covid-19.

Loading...

Selon un article mis à jour lundi soir par LaPresse.ca, Justin Trudeau se trouvait dans sa résidence secondaire du Lac Mousseau, située à 26 km du Parlement d’Ottawa, "où on l’avait envoyé en fin de semaine pour des raisons de sécurité".

"Cette propriété de 5,4 hectares comprend quelques bâtiments secondaires et deux bâtiments principaux, soit la maison principale et la maison du gardien. Elle sert aux fonctions officielles et privées, et compte des bâtiments se prêtent aux affaires officielles et à l’accueil des invités de l’État", détaille un site officiel canadien.

Signalons que c’est aussi là que le Premier ministre s’était rendu en avril 2020, en pleine première vague de Coronavirus. Un déplacement qui avait suscité de nombreuses réactions à l’époque puisqu’il était alors demandé aux Canadiens de rester chez eux pour limiter la propagation du Covid-19.

 

La résidence du Premier ministre canadien au bord du Lac Mousseau.
La résidence du Premier ministre canadien au bord du Lac Mousseau. Capture d’écran Google Earth

Ce lundi 31 janvier, Justin Trudeau s’est exprimé "depuis la résidence de fonction du lac Mousseau, à Chelsea, au Québec", précise Radio Canada. Après un discours sur les événements récents à Ottawa, il a répondu aux questions des journalistes.

Dans une vidéo d’une trentaine de minutes à consulter en intégralité en cliquant ici, on voit Justin Trudeau se diriger vers un pupitre dressé en extérieur. "Le Premier ministre prend la parole depuis son lieu d’isolement parce qu’il a été contrôlé positif à la Covid-19. Deux de ses enfants sont également infectés", précise la légende de la vidéo.

Loading...

Interrogé sur son absence de la capitale alors que des milliers de personnes y manifestent, le Premier ministre canadien a répondu : "J’ai participé à des manifestations dans le passé, oui, Quand j’étais d’accord avec les objectifs et quand j’appuyais les personnes qui exprimaient leurs préoccupations. On peut penser par exemple à Black Lives Matter. Mais j’ai également choisi de ne pas participer à des manifestations qui ont exprimé de la haine ou de la violence envers des concitoyens et qui ont manqué de respect envers la science et envers les travailleurs de première ligne, envers les 90% de camionneurs qui continuent à travailler pour que les Canadiens puissent se nourrir."

Analyse de plans

Comment être sûr qu’il s’agit bien de la résidence du Lac Mousseau régulièrement épinglée pour les coûts des rénovations qui y ont été effectuées ? Regardons de plus près le plan fixe capturé par la caméra ainsi que cette photo prise par un photographe de Canadian Press après l'intervention du Premier ministre.

Il existe peu de photos d'archives de cette partie de la maison. Les clichés officiels se concentrent davantage sur les jardins de la propriété. Nous avons cependant pu retrouver quelques images datées de 2009 et 2010.

Résultat : comme on le voit ci-dessous, plusieurs éléments concordent : la couleur des volets, le bardage en bois, les colonnes qui soutiennent le toit… On aperçoit tous ces détails architecturaux dans la vidéo ci-dessous datée de 2009 (vers 1 min 30) ainsi que sur une photo de 2010 publiée par le Edmonton Journal.


►►► Cet article fait partie du projet de fact-checking "Faky". Pour en savoir plus sur Faky et le travail de fact-checking à la RTBF, cliquez ici.


 

Capture d'écran de l'endroit où Justin Trudeau a tenu son discours le 31 janvier 2022.
Capture d'écran de l'endroit où Justin Trudeau a tenu son discours le 31 janvier 2022. cpac.ca
Capture d'écran d'une vidéo publiée en 2009 sur YouTube montrant l'endroit où s'est tenu le discours de Justin Trudeau le 31 janvier 2022.
Capture d'écran d'une vidéo publiée en 2009 sur YouTube montrant l'endroit où s'est tenu le discours de Justin Trudeau le 31 janvier 2022. Capture d'écran YouTube
Loading...
Cette photo de la résidence du Premier ministre date de 2005, indique la Commission de la capitale nationale du Québec.
Cette photo de la résidence du Premier ministre date de 2005, indique la Commission de la capitale nationale du Québec. patrimoine-culturel.gouv.qc.ca

Justin Trudeau a annoncé qu’il continuerait à travailler à distance, étant donné qu’il a été testé positif au Covid-19. "Je me sens bien, et je vais continuer de travailler à distance cette semaine, conformément aux consignes de la santé publique", a-t-il écrit sur son compte Twitter.

►►► Vous voulez vérifier une info ou consulter les derniers articles de fact checking ? : rendez-vous sur Faky, la plateforme de la RTBF pour lutter contre la désinformation

Loading...

Sur le même sujet

La police d'Ottawa menace par tract les manifestants d'arrestation

Monde Amérique du Nord

Convoi dit "de la liberté" au Canada: reprise de l'opération policière pour évacuer le pont frontalier Ambassador au Canada

Monde

Articles recommandés pour vous