RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

Campus de la plaine de l'ULB : permis délivré pour le projet de Pôle Sciences et Techniques

L’ensemble du bâtiment offrira des locaux de cours, des laboratoires et des ateliers, pour une capacité totale de 2000 étudiants.
27 avr. 2022 à 08:35Temps de lecture1 min
Par Belga

La Région bruxelloise a accordé un permis d'urbanisme au projet du Pôle Sciences et Techniques unissant l'Université libre de Bruxelles (ULB), la Vrije Universiteit Brussel (VUB) et la Haute École Bruxelles-Brabant (HE2B), signalent mercredi ces différentes institutions ainsi que Wallonie-Bruxelles Enseignement. Celui-ci consiste en la construction, sur le campus de la Plaine, d'un bâtiment destiné à devenir un haut lieu de recherche et d'innovation réunissant informaticiens, ingénieurs civils et ingénieurs industriels. Les travaux devraient démarrer en 2023.

La construction, composée de six bâtiments de sept niveaux reliés par cinq atriums et des coursives, accueillera plusieurs services de l'École polytechnique de Bruxelles (ULB), le Département informatique de la Faculté des Sciences (ULB), un laboratoire de recherche en informatique de la VUB, ainsi que le Département d'ingénierie et de technologie (HE2B), le Département des sciences informatiques (HE2B) et une partie du Département des sciences de la motricité, à savoir celle formant des orthésistes, prothésistes et bandagistes (HE2B), détaillent les institutions d'enseignement.

Sur une superficie nette de 28.365 m², l'ensemble du bâtiment offrira des locaux de cours, des laboratoires et des ateliers pour une capacité totale de 2.000 étudiants.   L'édifice sera situé à proximité directe du futur Learning and Innovation Center. Pour les différentes institutions d'enseignement, la mise en route de ce chantier constitue un pas de plus vers la création, sur le campus universitaire, d'un Pôle Sciences et Techniques unique à Bruxelles pour la rentrée 2025.
 

Sur le même sujet

Un bâtiment universitaire partagé par la VUB et l’ULB d’ici mai 2024

Regions Bruxelles

L’ULB trop à l’étroit, elle cherche de nouveaux auditoires pour la rentrée 2022

Regions

Articles recommandés pour vous