Tipik - Pop Culture

Caleb McLaughlin (Stranger Things) à Bruxelles : "Certaines personnes ne veulent pas me suivre ou me soutenir parce que je suis noir"

© Theo Wargo – Getty Images

De passage à Bruxelles pour représenter la série "Stranger Things" au festival Heroes Comic-Con (auquel Tipik vous avait invité), Caleb Mc Laughlin a partagé son expérience en tant que seul enfant noir du casting.

Steve Toussaint de "House of the Dragon", Moses Ingram d’"Obi-Wan Kenobi", Halle Bailey de l’adaptation en live action de "La Petite Sirène" ont récemment témoigné des attaques racistes dont ils ont été victimes. Lors du Heroes Comic-Con de Bruxelles, c’est Caleb McLaughlin (Lucas dans "Stranger Things") qui a partagé son expérience en tant que seul enfant noir de la série à succès dans un témoignage qui n’a pas laissé les fans indifférents.

"Cela a définitivement eu un impact sur moi lorsque j’étais plus jeune. Lors de mon tout premier Comic-Con, certaines personnes refusaient de rester dans ma file parce que je suis noir. D’autres m’ont carrément dit : ‘Oh, je ne veux pas rester dans ta file parce que tu as fait du mal à Eleven’. Encore aujourd’hui, certaines personnes ne veulent pas me suivre ou me soutenir parce que je suis noir. Parfois, et surtout à l’étranger, on ressent le racisme et le sectarisme. Ce n’est pas toujours évident d’en parler et encore moins de le faire comprendre aux gens, mais quand j’étais plus jeune, ça m’a profondément affecté." Il a poursuivi en avouant que ce sont ses parents qui l’ont mis face à la triste réalité : "Je n’arrêtais pas me demander : ‘Pourquoi je suis celui qu’on aime le moins ? Celui qui a le moins de followers ? Je suis dans la série depuis la première saison, comme tous les autres’. Mes parents me disaient : ‘C’est une triste vérité, mais c’est parce que tu es le seul enfant noir de la série’. Je ne suis pas aimé parce que je suis né avec cette magnifique peau chocolatée. C’est pourquoi je veux propager de l’amour et des pensées positives à travers ma célébrité, et parce que je ne veux pas répondre par la haine aux personnes qui m’en donnent."

Le partage de son expérience a valu à Caleb McLaughlin beaucoup d’empathie de la part des adeptes de la série qui lui ont témoigné tout leur soutien sur les réseaux sociaux.

Sur le même sujet

Stranger Things : des rumeurs sur le retour d'Eddie Munson grâce à des paroles de Metallica

Journal du Rock

"Petite Sirène" : les réactions violentes comme preuve d’un besoin de changement - décryptage

Tipik - Pop Culture

Articles recommandés pour vous