Scène - Accueil

C'était Franco Dragone, le metteur en scène qui fit rêver les Louviérois et le monde entier

© © Tous droits réservés

Le prestigieux metteur en scène louviérois, qui fit rayonner le savoir-faire belge et la région du Centre dans le monde entier, est décédé ce vendredi à l’âge de 69 ans.

Le Sud dans les veines

Dragone, un nom qui résonne. Infatigable chef d’entreprise, metteur en scène éclatant, il fut un de nos plus prestigieux ambassadeur. L’homme n’était pourtant pas né avec une cuillère en argent dans la bouche. C’est à La Louvière, un des poumons économiques du sillon Sambre-et-Meuse, que la famille Dragone s’installe en 1958. Comme de nombreuses autres familles italiennes, les parents du petit Franco, 7 ans, y émigrent, quittant la Campanie pour travailler, et espérer trouver une vie meilleure dans notre pays de cocagne de l’époque. Après Cairano, petit village calme à la lisière du Basilicate, pile poil entre Naples et Bari, voici la famille Dragone à La Louvière, frénétique ville industrielle faite d’aciéries et de charbonnages, entre Mons et Charleroi.

Plus tard, Franco changera le visage de la ville minière… Entre-temps, son père va y travailler dans les tréfonds.

Après des études à l’athénée de Morlanwelz, en sciences politiques et en langues, Franco Dragone suivra les cours du conservatoire royal de Mons. L’art dramatique. Nous y voilà. Le jeune homme va très vite s’enflammer pour la commedia dell’arte et le théâtre politique. Au début des années 70, ce dernier est en effervescence. Mai 68 fait encore beaucoup de remous… Dragone va s’investir dans le théâtre-action, notamment à La Louvière. Il crée des pièces, y joue aussi. Sa fougue lui fera fonder aussi un groupe de musique et un café-théâtre.

Dragone au château de Seneffe en octobre 2007 pour l’exposition "Quai des orfèvres"
Dragone au château de Seneffe en octobre 2007 pour l’exposition "Quai des orfèvres" © Tous droits réservés

Sa passion pour la culture, il va l’emmener dans ses bagages. Début des années 80, direction la " Belle-Province ". Le Québec est aussi en effervescence. Il donne des cours de commedia dell’arte à Montréal et va se faire remarquer… Car quelque chose naît là-bas qui va bientôt conquérir la planète entière : une nouvelle façon d’appréhender l’art du cirque. Sous la houlette de Guy Laliberté, le " Cirque du soleil " se lève à l’horizon du monde artistique.

De l’audace, toujours de l’audace

Franco Dragone va ensuite vivre avec ce cirque d’un nouveau genre deux décennies fantastiques. Renouvelant le spectacle vivant, il y montera non moins de 10 spectacles en douze ans de temps. Dans ces mises en scène, il lie performance, chorégraphie, technologie, musique. Sans oublier une histoire émouvante, toujours basée sur les quatre éléments (avec une prédilection pour l’eau).

Spectacle au Lido à Paris en 2015
Spectacle au Lido à Paris en 2015 © Tous droits réservés

Des shows tels que Mystère, créé en 1993. Exit les chapiteaux, place aux scènes " en dur ". Dragone se souvenait auprès de nos confrères québécois de La Presse : Mystère, c’est le premier spectacle où l’on passait d’un chapiteau à une salle. C’est une autre convention. Un rapport au spectacle complètement différent"

Des spectacles comme Saltimbanco (vu par 9,5 millions de personnes à travers le monde) créé en 92, Alegria en 94 (" Si tu n’as pas de voix, hurle. Si tu n’as pas de jambe, cours. Si tu n’as plus d’espoirs, invente. "), Quidam deux ans plus tard. Les shows continuent pour la plupart à se donner un peu partout sur la planète, avec toujours la volonté de mêler performance et intellect (" derrière chaque saut périlleux, il y a une réflexion ").

Dragone montera aussi O pour le prestigieux hôtel Bellagio de Vegas.

En 2000, Dragone revient au plat pays. A La Louvière.

La Louvière forever

La cité des loups, il l’a chevillé au corps. Et le talentueux metteur en scène va en faire un théâtre à part entière. Tout d’abord un théâtre urbain. Mars 2000 verra la première édition de " Décrocher la lune ". Des opéras urbains où participe activement la population louviéroise. Toute une addition de talents multiples s’organise pour que Sancho, le personnage emblématique, embarque la lune depuis la place Maugrétout, en face de l’église, au centre de la Louvière. Il dirigera six éditions, jusqu’en 2015.

Clocher de l'église de La Louvière, en 2002

"Décrocher la lune"

Après avoir confié les manettes à Luc Petit, Dragone se réengagera à la direction artistique pour une huitième édition, en septembre 2022. Il laissera la main à Fabrice Murgia, qui officiera à la mise en scène.

C’est aussi à sa La Louvière de cœur qu’il va aussi fonder sa société de production. Société éponyme, il la dirigera avec Louis Parenteau (pour l’aspect stratégique et financier). Elle l’emmènera pendant près de 20 ans vers de nouvelles aventures…

Et bientôt, c’est une star internationale qui fera appel à elle…

Entre-temps, il aura mis en scène la cérémonie d’ouverture bruxelloise de la coupe d’Europe de football organisée conjointement par la Belgique et les Pays-Bas en 2000.

Céline Dion dans les rues louviéroises, 17 octobre 2002

Revenons à notre Dion… Oups, voilà, le nom est lâché. Car c’est bien d’elle qu’il s’agit. Le Centre se souvient encore plus de vingt ans plus tard de la venue de Céline Dion dans la région. Elle déchaînera une réelle Céline Mania en Belgique (son séjour à Bousval aura marqué les esprits), où elle venait pour travailler et répéter pour " A New day ", le méga show concocté pour Las Vegas.

Extrait de "C’est du Belge" de décembre 2021 :

Céline Dion est à la Louvière

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

L’aventure Céline

Un spectacle qui a été joué 5 ans. Show en forme de vidéo clip géant, un live qui attirera environ 3 millions de personnes, sur 700 représentations. Le milieu artistique exubérant de Las Vegas, Dragone s’y fait une place de choix.

René Angelil, Céline Dion et Fraco Dragone au Caesar’s Palace de Los Angeles, le 22 mai 2002
Caesar’s Palace le 26 mars 2003
La Louvière, le 21 octobre 2002

Comme un poisson dans l’eau, il créa Le Rêve, un spectacle aquatique permanent. Une piscine géante, 86 artistes, une puissance d’éclairage de 2040 kW, des plates-formes en veux-tu en voilà. Le lieu est construit spécialement pour l’occasion. On y retrouve la magie Dragone et l’esprit du Cirque du Soleil.

Around the world

Les festivités commémorant les 400 ans de la fondation de la ville de Québec sont l’occasion pour Dragone de montrer encore son talent. Ensuite, ce sera l’inauguration d’un monument bien connu (et qui néanmoins suscita la polémique à l’époque), à savoir la gare des Guillemins " new look " à Liège. Gare à vous ! " – c’est le nom du spectacle – sera mémorable.

Archive JT du 21 décembre 2014 :

L'empire Franco Dragone

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Univers aquatique

En 2010, Macao, l’ancienne colonie portugaise maintenant chinoise, veut donner un coup de neuf à son image de marque. Le Louviérois y est appelé, il y créera aussi un show aquatique, The House of Dancing Water (" la maison de l’eau qui danse "), sur le même modèle que Le Rêve de Las Vegas. Des lieux pour d’autres spectacles seront créés dans d’autres villes chinoises, comme Xishuangbanna (près des frontières birmanes et laotiennes) et Wuhan.


A lire aussi : Franco Dragone va signer pour six spectacles permanents en Chine


Au Lido de la Ville-Lumière, il montera Paris Merveilles, à Dubaï, ce sera La Perle, et dans la cité balnéaire turque d’Antalya, The Land of Legends.

-
-

Toucher au cœur

Bientôt, la compagnie deviendra championne du monde dans la création de théâtres et de spectacles aquatiques. Toucher le public avec des réalisations grandioses et innovantes conçues pour aussi émouvoir sera un cheval de bataille durant toute la carrière de Dragone. " Parler à un large public, dans un langage populaire, mais sophistiqué, résume-t-il. Offrir quelque chose de grande qualité, mais avec une réflexion derrière" dira-t-il.

Strass et paillettes

Ces shows sont préparés à La Louvière, où la société Dragone a son siège social. C’est aussi là que l’on conçoit les costumes. La boîte hennuyère emploie plus de 70 personnes, et regroupe des profils créatifs aussi divers que couturières, illustrateurs, casteurs, comptables, architectes… Composée de 5 centres d’excellence – Architecture et Design, Illustration et vidéo, Costumes, Talents et Trends et Casting -, la Compagnie s’occupe de tous ces événements et spectacles donnés à travers le monde. En 2017, il met en scène l’opéra Aïda.

Galerie images

+2

Soucis fiscaux

Ces dernières années, les spectacles aussi féeriques soient-ils, avaient laissé un peu de place médiatique à la polémique. Le scandale des Panama Papers est passé par là et Franco Dragone s’y est retrouvé mêlé. En 2016, une enquête se met en route contre lui. Ce qu’il nomme les " démêlés avec l’injustice ", il réfutera toujours ce qu’il lui était reproché. Avouant avoir " mal géré sa carrière d’entrepreneur ", il déclarera ainsi à La Presse : Moi, je suis un metteur en scène. Un artiste qui veut donner un coup de main à sa région. […] Alors il y a de grands bureaux chargés de mettre en place des structures pour gérer la double imposition. Et toute cette communauté, on travaille sur tous les continents. Et, oui, c’est un foutoir. Mais moi, je n’ai jamais mis d’argent de côté ". Début 2019, il déclarait vouloir continuer son activité dans "la cité des loups", même si les ambitions allaient être revues à la baisse (30 équivalents temps plein).

Transmission

Chevalier de l’ordre national du Québec, commandeur du Mérite wallon et de l’Ordre du Mérite de la République italienne, Docteur Honoris causa de maintes universités (Anvers, Québec…). Le Louviérois avait dû combattre récemment une leucémie. En juillet 2021, il disait à nos confrères canadiens de La Presse aller mieux, même s’il était amaigri. Homme de transmission, il disait dernièrement vouloir consacrer la fin de sa vie à l’écriture et exclusivement au domaine artistique. Livres, spectacles… Pour que le Louviérois puisse continuer à rêver, et à faire rêver… le monde entier.

Sur le même sujet

Les funérailles de Franco Dragone se dérouleront mardi, un registre sera ouvert à La Louvière

Scène - Accueil

Articles recommandés pour vous