RTBFPasser au contenu

C'est quoi La Ligue du LOL, ce groupe Facebook privé où des journalistes harcelaient en ligne ?

C'est quoi La Ligue du LOL, ce groupe Facebook privé où des journalistes harcelaient en ligne ?
11 févr. 2019 à 09:001 min
Par Hélène Maquet

Une histoire secoue Twitter, en France, depuis ce week-end, sous ce nom : #laligueduLOL. Une série de journalistes et de publicitaires français auraient harcelé d'autres internautes : surtout des femmes. Une trentaine de personnes pour la plupart issues de rédactions parisiennes, du monde de la publicité ou de la communication s'étaient rassemblées d'un groupe Facebook privé, appelé La Ligue du LOL. Depuis plusieurs années, l'existence de ce groupe est régulièrement évoquée sur Twitter, mais aucun de ses membres n'avait jamais reconnu l'existence de la Ligue du LOL.

Des messages ont donc recommencé à circuler sur Twitter la semaine dernière, mais un article de Checknews.fr, la rédaction de fact-checking du quotidien Libération a mis le feu aux poudres. Au-delà de moqueries à l'intérieur du groupe Facebook privé, des témoignages affluent sur un véritable harcèlement en bande : montage vidéo et photo, vieux tweets réutilisés pour se moquer,... Les victimes - surtout des femmes, mais aussi quelques hommes - racontent aujourd'hui des années de harcèlement.

Vincent Glad  a reconnu dans un tweet publié dimanche soir qu'il avait bien créé ce groupe, en 2009. "En créant ce groupe, écrit-il, j'ai créé un monstre qui m'a totalement échappé". Il dit qu'il a quitté le groupe il y a 5 ans, qu'il a laissé faire les membres les plus radicaux, qu'il aurait dû appuyer sur le bouton "supprimer" mais que - lâchement - il ne l'a pas fait. Ils sont plusieurs membres de la Ligue du LOL à faire leur mea culpa sur Twitter. Des excuses souvent difficilement audibles.

Articles recommandés pour vous